En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Arjowiggins: les salariés s'attendent à une liquidation judiciaire

| AFP | 289 | 5 par 1 internautes
L'usine Arjowiggins de Bessé-sur-Braye le 29 mars 2019
L'usine Arjowiggins de Bessé-sur-Braye le 29 mars 2019 ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP )

Les salariés de la principale papeterie d'Arjowiggins en France, à Bessé-sur-Braye (Sarthe), placée en redressement judiciaire, ne croient plus à une reprise de leur usine et s'attendent à une liquidation, ont-ils indiqué vendredi.

Le tribunal de commerce de Nanterre doit rendre vendredi après-midi sa décision sur l'avenir des trois papeteries Arjowiggins, à savoir Le Bourray (Sarthe), Château-Thierry (Aisne) et Bessé, selon Me Justine Candat, avocate des salariés.

Ces trois usines, qui appartenaient au groupe Sequana, ont été placées en redressement judiciaire le 8 janvier et emploient en tout près de mille personnes.

"Notre directeur (de site) a pris la parole ce matin. Il n'y a pas d'issue, pas d'investisseur privé, c'est fini. On s'y attendait mais là c'est cuit. C'est plié, plus personne n'y croit", a déclaré à l'AFP Abraham Philippe, représentant CGT à Bessé-sur-Braye (580 salariés).

"On se réunit, on est tous ensemble. Je pense qu'on va bloquer l'usine pour préserver les machines, l'outil de travail et le stock", a-t-il ajouté. "Y a plus qu'à chercher du boulot..."

"C'est certain qu'il y aura une liquidation judiciaire. On ne va pas se leurrer, le problème est que les fonds privés ne sont pas là", a abondé Jacques Lacoche, maire de Bessé-sur-Braye (2.200 habitants).

Quelque 200 salariés "dignes" sont réunis devant l'usine, a décrit le maire. "Tout le monde est sous le choc. Certains rentrent chez eux car il y a trop de chagrin".

"Il y a toujours un espoir de repreneur même après la liquidation judiciaire", a-t-il affirmé.

"C'est possible mais j'ai du mal à y croire", a commenté Abraham Philippe.

"C'est un coup très dur, il va y avoir 600 personnes dans la région sans emploi et il n'y a rien dans le secteur", a ajouté Christine, employée à la logistique, chez "Arjo" depuis 35 ans. "Il y a une heure de route minimum pour les grandes villes, Blois, Tours ou Le Mans. Beaucoup de personnes restent sur le site, on a besoin de rester ensemble, on a du mal à réaliser que c'est fini."

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…