En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Argentine: le peso se redresse un peu après sa chute

| AFP | 173 | Aucun vote sur cette news
La banque centrale d'Argentine, à Buenos Aires, le 30 août 2018
La banque centrale d'Argentine, à Buenos Aires, le 30 août 2018 ( Juan Mabromata / AFP )

Le peso argentin s'est légèrent ressaisi

vendredi à l'ouverture du marché des changes, gagnant 0,68% par rapport au dollar, après une forte dépréciation mercredi et jeudi qui lui a fait perdre 20% de sa valeur.

La 3e économie d'Amérique latine espérait ce vendredi un rebond du peso, qui s'est déprécié de plus de 50% depuis le début de l'année, en raison d'une crise de confiance des Argentins et des investisseurs, dans un contexte de forte inflation.

Jeudi, la Banque centrale a porté de 45 à 60% son taux d'intérêt directeur, afin d'encourager les placements en monnaie locale.

En Argentine, l'inflation sur les douze derniers mois est d'environ 30% et chaque dépréciation de la monnaie stimule une hausse des prix.

Le gouvernement projette une récession de 1% pour 2018, alors que le pronostic intitial établi en 2017 avant la crise du peso était une croissance de 3% cette année.

Vendredi le président argentin de centre-droit Mauricio Macri a réuni son équipe économique et des annonces sur la réduction du déficit budgétaire sont attendues en début de semaine.

L'Argentine a conclu en juin un prêt de 50 milliards de dollars avec le FMI pour stabiliser son économie et dépêchera lundi à Washington son ministre de l'Economie Nicolas Dujovne, pour formaliser le versement anticipé de la deuxième tranche du prêt, afin d'enrayer la crise du peso.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…