En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 777.94 PTS
+0.50 %
4 777.0
+0.49 %
SBF 120 PTS
3 792.93
+0.44 %
DAX PTS
10 773.87
+0.31 %
Dowjones PTS
23 875.67
+0.84 %
6 561.91
+1.08 %
1.143
+0.51 %

Argentine: la bourse se ressaisit dans l'attente de l'aide du FMI

| AFP | 242 | Aucun vote sur cette news
Un trader à la Bourse de Buenos Aires, le 18 juin 2018
Un trader à la Bourse de Buenos Aires, le 18 juin 2018 ( Eitan ABRAMOVICH / AFP )

La Bourse de Buenos Aires s'est ressaisie mardi (+5,29%) après une chute de 8,33% lundi et le peso est resté pratiquement stable, quelques jours après son effondrement, dans un pays scruté par les marchés et sur le point de recevoir un important prêt du FMI.

Les marchés ont été secoués après le limogeage, samedi, du ministre de l'Energie et de celui de l'Industrie de la troisième économie d'Amérique latine, en soins intensifs après une forte agitation sur le marché des changes depuis le début de l'année (-35% face au dollar).

De nature à rassurer les marchés, le Fonds monétaire international (FMI) doit officiellement approuver mercredi le prêt de 50 milliards de dollars accordé à l'Argentine, qui recevra vendredi un premier versement, de 15 milliards de dollars.

Le gouvernement argentin espère que ce versement stabilisera le marché des changes, malgré le fait que le pays garde un mauvais souvenir du FMI. Nombre d'Argentins estiment que l'institution est en partie responsable de la crise économique de 2001 et du défaut de paiement qui s'en était suivi.

Le peso argentin s'est déprécié de 35% depuis le début de l'année, de 10% en juin. La crise du peso est due à un manque de confiance chronique dans la monnaie et à la fragilité de la 3e économie d'Amérique latine.

Mardi, l'indice Merval de la Bourse de Buenos Aires a augmenté de 5,29%, après une chute de 8% lundi. A la clôture des marchés mardi, le taux de change peso-dollar était pratiquement stable.

La crise du peso a eu raison des espoirs du gouvernement en matière de croissance. Il table désormais sur une hausse du PIB de 0,4 à 1,4%, alors que la prévision était de 3% pour 2018. En 2017, la croissance avait été de 2,8%.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Foncière INEA a annoncé l’acquisition du Presqu’Ile, un immeuble de bureaux situé dans le quartier innovant de la presqu’île Bouchayer-Viallet à Grenoble. Il s’agit de son premier…

Publié le 19/12/2018

Rien ne va plus pour DIA (Distribuidora de Alimentacion) ...

Publié le 19/12/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/12/2018

GSEZ Airport, filiale de Gabon Special Economic Zone (GSEZ), fruit d'un partenariat public-privé entre Olam International, la République gabonaise et...

Publié le 19/12/2018

La Commission européenne a délivré une autorisation de mise sur le marché de Dengvaxia, le vaccin de Sanofi contre la dengue. L'autorisation suit la recommandation émise le 18 octobre 2018 par le…