5 437.00 PTS
-1.18 %
5 421.50
-1.35 %
SBF 120 PTS
4 350.18
-1.25 %
DAX PTS
12 813.10
-1.52 %
Dowjones PTS
24 845.38
-0.98 %
7 195.42
-0.83 %
Nikkei PTS
22 680.33
-0.75 %

Areva: cession de titres entre le CEA et l'Etat autorisée

| AFP | 318 | Aucun vote sur cette news
L'AMF autorise l'Etat français à lancer un retrait obligatoire
L'AMF autorise l'Etat français à lancer un retrait obligatoire ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le Journal officiel a publié dimanche un arrêté autorisant la cession d'actions entre le CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives) et l'Etat, dans le capital des sociétés de la filière nucléaire français Areva SA et New Areva Holding.

L'arrêté du ministère de l'Economie et des Finances autorise d'une part la cession à l'Etat par le CEA de deux blocs d'actions pour 10,1% et 15,1% du capital d'Areva SA.

A l'issue de ces cessions, le CEA ne détiendra plus de titres Areva SA tandis que l'Etat en détiendra une participation minimale de 92,2%, précise le texte.

L'arrêté autorise d'autre part l'Etat a céder au CEA 5,4% du capital de New Areva Holding, contre un paiement par le CEA d'une contrepartie en actions Areva SA. Au terme de l'opération, l'Etat détiendra 50,2% du capital de New Areva Holding.

La restructuration de la filière nucléaire française a conduit à la création de plusieurs entités: New Areva, recentrée sur le cycle du combustible et contrôlée majoritairement par l'Etat, New NP, la branche réacteurs qui va passer sous le contrôle d'EDF, et Areva SA, qui ne conserve que quelques activités dont principalement le chantier du réacteur nucléaire Olkiluoto 3 (OL3) en Finlande.

L'Etat a détiendra bientôt la totalité du capital d'Areva SA, via une procédure de retrait obligatoire, et a prévu de retirer la société de la cotation à la Bourse de Paris.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Perspectives alléchantes

Publié le 18/06/2018

FORD MOTOR constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call 4863S émis par…

Publié le 18/06/2018

Alphabet poursuit son offensive en Chine par l'intermédiaire de Google, qui va racheter des titres du groupe chinois de e-commerce pour 550 millions...

Publié le 18/06/2018

Edenred a profité d'une conférence organisée par Barclays pour faire passer un message rassurant concernant la situation au Brésil. Le Brésil, deuxième marché du groupe de services prépayés…

Publié le 18/06/2018

En queue de CAC40, Engie abandonne près de 4% à 13,4 euros en ce début de semaine, pénalisé par une information venue de a filiale belge Electrabel...