En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 309.90 PTS
-3.38 %
5 334.50
-2.89 %
SBF 120 PTS
4 215.94
-3.37 %
DAX PTS
11 890.35
-3.86 %
Dow Jones PTS
25 409.36
-1.39 %
8 461.83
+0.3 %

ArcelorMittal pourrait fermer la cokerie de Florange dès 2022-2023

| AFP | 363 | Aucun vote sur cette news
ArcelorMittal a annoncé la possible fermeture dès 2022-2023 de la cokerie du site de Florange (Moselle)
ArcelorMittal a annoncé la possible fermeture dès 2022-2023 de la cokerie du site de Florange (Moselle) ( JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives )

ArcelorMittal a annoncé lundi lors d'un CSE la possible fermeture dès 2022-2023 de la cokerie du site de Florange (Moselle), déjà marqué par la fermeture des hauts-fourneaux, a-t-on appris auprès de la direction.

Depuis plusieurs mois, des rumeurs circulaient sur la fermeture de la cokerie du site, qui emploie 230 à 250 personnes.

"Compte tenu du plan d'investissements envisagés afin de réduire nos émissions de CO2 de plus de 30% d'ici à 2030, le besoin en coke devrait diminuer et le site de Dunkerque pourrait être auto-suffisant à court terme (2022-2023)", a expliqué dans un communiqué le groupe sidérurgique.

"L'utilisation de la cokerie de Florange, initialement prévue jusqu'en 2032, pourrait être remise en cause", a-t-il ajouté.

L'installation industrielle est critiquée localement pour ses émissions polluantes.

"D'un côté, on est soulagé, parce qu'il n'y a pas d'annonce tout de suite, mais ce n'est pas impossible que la cokerie ferme en 2022 et il y aura de sérieuses réorganisations dans l'entreprise" a réagi auprès de l'AFP Frédéric Weber, délégué FO ArcelorMittal à Florange, où travaillent 2.300 personnes.

La direction assure que, "au vu des perspectives démographiques de notre société, nous savons d'ores et déjà que nous aurions les moyens de proposer un nouveau projet professionnel en interne à chaque salarié de la cokerie".

"ArcelorMittal a des projets innovants, mais on va rester vigilants, on veut que l'humain reste au coeur de l'entreprise et que ce soit fait de manière socialement acceptable et humaine", a ajouté Frédéric Weber.

Lors du comité social et économique central (CSEc), ArcelorMittal a présenté aux représentants du personnel ses orientations stratégiques s'articulant autour de quatre axes: innovation, digitalisation, réduction des émissions de CO2 et amélioration de la performance industrielle.

Le géant de l'acier a accusé une perte nette de 2,5 milliards de dollars en 2019, dans un contexte de baisse du prix de l'acier. Son chiffre d'affaires s'élève à 70,6 milliards de dollars, soit en baisse de 7,1% et légèrement inférieur au consensus établi par l'agence financière Bloomberg (71 milliards de dollars).

ArcelorMittal avait annoncé en décembre 2018 la fermeture définitive des emblématiques hauts-fourneaux de l'usine de Florange, qui employaient 600 personnes lors de leur mise sous cocon, au printemps 2013. L'arrêt temporaire de la production d'acier brute avait empoisonné les débuts du quinquennat Hollande.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/02/2020

Une erreur s'est malencontreusement glissée dans notre précédente dépêche. Les revenus 2019 sont de 68 000 et non 63 000 euros. Suit une version corrigée de l'article. Nanobiotix a publié un…

Publié le 28/02/2020

Nanobiotix a publié un chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2019 de 20 000 euros. Les revenus 2019 du spécialiste de la nanomédecine sont de 63 000 euros. La position de trésorerie au 31…

Publié le 28/02/2020

Unibel a publié un chiffre d'affaires de 3,4 milliards d'euros pour l'exercice 2019, en croissance de 2,8%, ou +1% en croissance organique. Selon le groupe, celle-ci aurait été de +2% hors impact…

Publié le 28/02/2020

A la suite de ses récentes publications, le groupe Renault souhaite préciser que le plan d’optimisation, mentionné lors de la publication des résultats annuels 2019, et ayant pour ambition de…

Publié le 28/02/2020

Iliad S.A. annonce avoir finalisé vendredi, conformément à l’accord annoncé le 3 septembre dernier, la mise en œuvre de son partenariat stratégique avec InfraVia (fonds d’infrastructure…