5 367.13 PTS
+0.02 %
5 359.00
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 270.28
-0.01 %
DAX PTS
13 156.00
-0.09 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Arabie saoudite: Aramco en bourse dans la seconde moitié de 2018

| AFP | 122 | Aucun vote sur cette news
Photo du logo d'Aramco prise le 25 janvier 2016 à Ryad lors d'un salon international
Photo du logo d'Aramco prise le 25 janvier 2016 à Ryad lors d'un salon international ( Fayez Nureldine / AFP/Archives )

L'introduction en bourse d'Aramco sera réalisée dans la seconde moitié de 2018, a annoncé lundi le PDG du géant pétrolier saoudien, démentant des informations sur un possible report de cette gigantesque opération financière.

"Nous avons toujours dit que nous allions procéder à cette introduction en 2018, et plus précisément dans la seconde moitié de 2018", a déclaré Amin Nasser dans une interview à la chaîne de télévision CNBC.

"L'offre publique de vente est sur la bonne voie. Le lieu de l'introduction sera discuté et annoncé en temps voulu", a dit M. Nasser lors de cet entretien réalisé à Ryad.

Il a également déclaré que les autorités saoudiennes n'étaient pas en pourparlers avec des investisseurs chinois ou d'autres pour vendre directement des parts d'Aramco, dont la valeur est évaluée à entre 1.000 et 2.000 milliards de dollars.

L'introduction en bourse de 5% d'Aramco est la pierre angulaire d'un ambitieux programme de réformes lancé par le prince héritier Mohammed ben Salmane l'année dernière.

Elle devrait être la plus importante de l'histoire et pourrait générer jusqu'à 100 milliards de dollars de recettes pour le royaume, qui a enregistré des déficits budgétaires cumulés de 200 milliards de dollars au cours des trois derniers exercices en raison de la chute des prix du pétrole.

Les prix se sont toutefois partiellement redressés après que les principaux producteurs de l'Opep, dont l'Arabie saoudite, et d'autres pays se sont mis d'accord l'an dernier pour réduire la production de 1,8 million de barils par jour.

Des experts ont exprimé des doutes sur la faisabilité de l'introduction en bourse d'Aramco en 2018.

L'Arabie saoudite a établi des plans pour une introduction d'Aramco sur le marché national et une bourse internationale en 2018, avec des marchés à New York et Londres en concurrence, mais semble avoir du mal à choisir le lieu de son introduction en bourse.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Le bureau d'études démarre le suivi à l'achat...

Publié le 22/11/2017

Midcap Partners n'est plus à la vente

Publié le 22/11/2017

Après avoir rejeté hier l'offre de 8,05 milliards d'euros de Fortum, soit 22 euros par action, Uniper a annoncé aujourd'hui la suppression d'environ 2 000 emplois, soit 14% de ses effectifs, d'ici…

Publié le 22/11/2017

Olivier Brémond va prendre les commandes à la rentrée de septembre 2018...

Publié le 22/11/2017

Nouvel ajustement d'analyste sur le dossier Bénéteau suite à la publication annuelle du groupe nautique...

CONTENUS SPONSORISÉS