En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-
5 090.00
-
SBF 120 PTS
4 073.02
-
DAX PTS
11 614.16
-
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.157
-0.07 %

Après la Fed, les banques hongkongaises relèvent leurs taux

| AFP | 174 | Aucun vote sur cette news
Vue d'un quartier de Hong Kong, le 27 septembre 2018
Vue d'un quartier de Hong Kong, le 27 septembre 2018 ( Anthony WALLACE / AFP )

Deux des plus grandes banques de Hong Kong ont relevé jeudi leurs taux d'intérêt pour la première fois en 12 ans, ce qui annonce la fin de l'époque de l'argent bon marché et pourrait bien freiner le secteur immobilier.

Cette décision de HSBC et Standard Chartered est intervenue après un relèvement de taux de l'Autorité monétaire de Hong Kong (HKMA), lui-même consécutif à une décision similaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

En raison du régime de rattachement du dollar hongkongais au dollar américain, la HKMA doit relever ses taux dans le sillage de la Fed.

HSBC a relevé son taux d'intérêt de base de 12,5 points de base, de 5% à 5,125%, une décision qui entrera en vigueur vendredi. Standard Chartered a annoncé dans la foulée qu'elle passait son taux de 5,25 à 5,375%.

"Le changement de taux d'aujourd'hui signale le début d'un cycle de normalisation pour les taux d'intérêt locaux et nous pensons que Hong Kong est prêt au changement", a déclaré la directrice générale de HSBC à Hong Kong, Diana Cesar.

Plusieurs autres banques commerciales du territoire semi-autonome du sud de la Chine devraient prendre exemple sur HSBC et Standard Chartered et relever leurs taux de base, ce qui impliquera une hausse du coût des crédits qui y sont adossés.

Le président de la Fed, Jérôme Powell, lors d'une conférence de presse, le 26 septembre 2018 à Washington
Le président de la Fed, Jérôme Powell, lors d'une conférence de presse, le 26 septembre 2018 à Washington ( SAUL LOEB / AFP )

La Fed a légèrement relevé ses taux d'intérêt mercredi, pour la troisième fois de l'année, insistant sur le dynamisme de la première économie mondiale, avec l'objectif d'éviter la surchauffe.

La HKMA, qui joue le rôle d'une banque centrale à Hong Kong, a relevé son taux de référence à 2,5% dans la foulée.

Son directeur général Norman Chan a exhorté jeudi la population à faire attention aux hausses de taux et aux risques qu'elles impliquent.

"Les conditions économiques mondiales actuelles et l'environnement financier sont pleins d'incertitudes pour Hong Kong", a-t-il dit.

Le secrétaire aux Finances de Hong Kong, Paul Chan, avait écrit cette semaine sur son blog que l'époque des taux bas allait "bientôt se terminer".

La Réserve fédérale américaine
La Réserve fédérale américaine ( Gal ROMA / AFP )

"À en croire des chiffres de marché, le marché immobilier donne des signes de ralentissement ces dernières semaines, avec une baisse des prix et du volume des transactions", écrit-il, ajoutant que les particuliers devaient se méfier d'un risque de retournement du marché immobilier.

La HKMA a dépensé des milliards de dollars hongkongais cette année pour soutenir sa monnaie, au plus bas de la fourchette de prix autorisée (entre 7,75 et 7,85 HKD pour 1 USD).

La conséquence en a été le siphonnage des énormes réserves de liquidités du système bancaire de la ville qui contribuaient jusque là à maîtriser le taux interbancaire Hong Kong InterBank Rate (HIBOR).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...