En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
-0.00 %

Amazon visé par une enquête autrichienne pour abus de position dominante

| AFP | 172 | Aucun vote sur cette news
Le logo d'Amazon le 28 septembre 2011
Le logo d'Amazon le 28 septembre 2011 ( Emmanuel DUNAND / AFP/Archives )

L'autorité autrichienne de la concurrence a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête pour abus de position dominante contre Amazon, en lien avec "nombreuses plaintes de marchands autrichiens" concernant les pratiques du géant américain du commerce en ligne.

Le Bundeswettbewerbsbehörde (BWB) veut "examiner les conditions dans lesquelles la société accorde aux revendeurs Amazon autrichiens l'accès à son marché", indique dans un communiqué cet organisme qui soupçonne "qu'Amazon pénalise les autres opérateurs (...) et tente ainsi de favoriser ses propres offres".

Le BWB indique avoir ouvert son enquête préliminaire "après discussions avec la Commission européenne et l'office anti-cartel allemand". Ce dernier a lancé une enquête similaire contre Amazon en novembre dernier.

Les géants de l'internet font l'objet de critiques de plus en plus appuyés en raison de leurs méthodes commerciales, de la manière dont ils gèrent les données des utilisateurs ou encore de leurs efforts pour échapper aux impôts.

Parmi les pratiques mises en cause par les vendeurs autrichiens, le BWB cite la "suspension non fondée et soudaine de comptes marchands, l'obligation de divulguer les prix d'achat, l'ajout d'informations d'expédition incorrectes, la rétrogradation infondée des commerçants dans le classement des produits, des clauses compliquant les procès".

"Le monde numérique n'est pas un espace sans loi. Même les multinationales doivent se conformer à la législation autrichienne (...)", souligne dans le communiqué Theodor Thanner, directeur général de l'autorité fédérale de la concurrence.

D'autres pays, comme le Japon et la France, ainsi que la Commission européenne, ont lancé des enquêtes ou des procédures visant les pratiques commerciales des géants du Net comme Google, Amazon, Apple ou Facebook.

Fin juin 2017, la Commission européenne a infligé à Google sa première amende en Europe pour abus de position dominante, d'un montant 2,42 milliards d'euros.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

XPO Logistics Europe a publié un chiffre d'affaires consolidé pour l'année 2018 de 6,192 milliards d'euros, soit une hausse de +8,2% par rapport à...

Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF