En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Amazon veut livrer chez vous, même quand vous n'êtes pas là

| AFP | 389 | 5 par 1 internautes
Le logo d'Amazon projeté lors d'une conférence de presse le 6 septembre 2012 à Santa Monica, en Californie.
Le logo d'Amazon projeté lors d'une conférence de presse le 6 septembre 2012 à Santa Monica, en Californie. ( DAVID MCNEW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le géant du commerce en ligne Amazon a lancé mercredi aux Etats-Unis une serrure connectée commandée à distance qui permet aux livreurs de déposer les colis à l'intérieur du domicile même si leur destinataire est absent.

Avec le système "Amazon Key" ("clé", en anglais), qui comprend aussi une caméra "de sécurité" connectée, les clients peuvent "suivre leur livraison grâce à des notifications en temps réel et assister à la livraison en direct ou en différé" via une vidéo sur leur smartphone, explique Amazon dans un communiqué.

Le système (serrure + caméra + application) sera disponible à partir du 8 novembre dans 37 localités américaines, à partir de 250 dollars (210 euros environ).

Concrètement, "à chaque fois qu'un chauffeur-livreur demande l'accès au domicile d'un client, Amazon vérifie que le bon chauffeur est à la bonne adresse, à l'heure prévue, grâce à un protocole d'authentification crypté", dit encore le groupe de Seattle (nord-ouest).

Une fois ces conditions remplies, la caméra placée dans le logement commence à enregistrer et la porte est déverrouillée. "Ni clés ni codes d'accès ne sont jamais fournis aux livreurs", insiste encore Amazon.

Aux Etats-Unis, il est fréquent de voir les colis laissés sur le pas de porte des maisons ou des immeubles par les livreurs.

"Amazon Key" peut aussi servir à laisser entrer "famille et amis", dit encore le groupe.

"Dans les mois qui viennent", les clients pourront aussi programmer diverses visites (ménage, garde d'animaux... ) grâce à des partenariats avec des entreprises de services à domicile, fait également valoir Amazon.

Le groupe technologique créé ainsi une passerelle entre l'extérieur de la maison et l'intérieur du foyer, où Amazon est déjà présent via son haut-parleur connecté Echo activé par la commande vocale Alexa, qui permet d'écouter de la musique, d'envoyer des mails ou de contrôler les appareils connectés de la maison.

La nouvelle caméra de sécurité dévoilée mercredi, qu'Amazon vend aussi séparément, fonctionne d'ailleurs avec Alexa.

"Amazon Key" est réservé aux clients Prime d'Amazon, c'est-à-dire payant un abonnement leur donnant accès à des contenus numériques (films et séries, musique, livres...) et à la livraison gratuite.

Amazon cherche en permanence à trouver de nouvelles façons de livrer ses clients, par exemple en plaçant des casiers à code dans des magasins et même dans des halls d'immeubles. Le groupe teste aussi des livraisons par drones.

Et il n'est pas le seul. Le géant américain de la distribution Walmart a annoncé en septembre qu'il testait en Californie la livraison à domicile via des serrures connectées, permettant non seulement aux livreurs de déposer les colis dans la maison mais aussi de placer les denrées périssables dans le réfrigérateur.

Plusieurs entreprises commercialisent déjà serrures et caméras connectées, comme Nest, filiale d'Alphabet (Google).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…