5 362.88 PTS
-
5 368.00
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 284.43
-
DAX PTS
13 003.70
+0.09 %
Dowjones PTS
22 956.96
+0.37 %
6 114.53
+0.36 %
Nikkei PTS
21 380.14
+0.59 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Amazon suspend le chef de ses studios, accusé de harcèlement sexuel

| AFP | 123 | Aucun vote sur cette news
Roy Price, chef d'Amazon Studios, est accusé de harcèlement sexuel
Roy Price, chef d'Amazon Studios, est accusé de harcèlement sexuel ( TOMMASO BODDI / AFP/Archives )

Amazon a suspendu jeudi le responsable de sa filiale consacrée aux films et aux séries, accusé de harcèlement sexuel par une productrice au moment où Hollywood se livre à un grand déballage sur les pratiques d'abus sexuels dans le milieu du divertissement.

Roy Price, chef d'Amazon Studios, "est en congé avec effet immédiat", a indiqué un porte-parole du géant américain de la distribution en ligne.

Cette décision fait suite à une interview accordée à l'hebdomadaire The Hollywood Reporter par Isa Hackett, productrice pour la série "Le maître du haut château" ("The man in the high castle") diffusée sur la plateforme de vidéo à la demande d'Amazon. Elle y affirme avoir reçu à plusieurs reprises, lors d'une soirée en juillet 2015, des avances de la part de M. Price, 51 ans.

Fille de l'écrivain Philip K. Dick, auteur du roman dont la série est adaptée, Mme Hackett reproche au responsable d'Amazon d'avoir dans un premier temps évoqué des suggestions obscènes dans un taxi les conduisant à cette fête.

Il aurait par la suite, selon l'interview, persisté dans ses avances alors même que la productrice avait clairement fait part de son manque d'intérêt, étant lesbienne, mariée et mère de famille.

Mme Hackett, âgée de 50 ans, affirme avoir évoqué le comportement de M. Price avec des responsables d'Amazon Studios. Une enquête aurait été lancée, mais elle n'en a jamais connu les conclusions.

Cette accusation fait écho aux reproches adressés sur Twitter par l'actrice Rose McGowan au PDG d'Amazon Jeff Bezos.

Selon elle, l'entreprise l'a ignorée quand elle a accusé de viol Harvey Weinstein, le magnat d'Hollywood au cœur d'un gigantesque scandale sexuel.

Dans une avalanche de tweets postés jeudi, elle affirme avoir à plusieurs reprises prévenu Amazon du comportement du célèbre producteur et demandé à l'entreprise de cesser sa collaboration avec lui. Elle se serait vu répondre que ses accusations "n'avaient pas été prouvées".

Rose McGowan est l'une des actrices citées dans un article du New York Times comme ayant passé un accord amiable avec Harvey Weinstein après un incident.

"@jeffbezos, je vous implore de cesser de financer les violeurs, les pédophiles présumés et les harceleurs sexuels. J'adore Amazon mais il y a des pourritures à Hollywood", a-t-elle notamment écrit jeudi sur le réseau social.

L'entreprise a indiqué être "en train d'étudier ses options pour les projets actuellement en cours avec The Weinstein Company".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2017

Le volet défensif de Bluelinea a été accéléré à partir de l'été avec la reconfiguration des effectifs. Le management reste confiant sur le développement de la société...

Publié le 16/10/2017

Cette opération s'inscrit dans le cadre du contrat d'émission d'OCABSA signé entre Neolife et Bracknor Fund en 2016...

Publié le 16/10/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2017

Pendant la 4e Fenêtre de Cessibilité, ouverte du 8 août 2017 au 6 octobre 2017 (inclus), aucun BSA n'a fait l'objet d'ordres d'achat...

Publié le 16/10/2017

Assystem Technologies et ESI comptent offrir de nouvelles solutions s'adressant à l'Usine du Futur....

CONTENUS SPONSORISÉS