En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Amazon augmente les salaires et recrute pour faire face à l'explosion de la demande

| AFP | 630 | 1 par 1 internautes
Aux Etats-Unis, Amazon a décidé de créer 100.000 emplois à temps plein
Aux Etats-Unis, Amazon a décidé de créer 100.000 emplois à temps plein ( Emmanuel DUNAND / AFP/Archives )

Amazon va augmenter les salaires des employés des entrepôts dans le monde et recruter 100.000 personnes aux Etats-Unis pour faire face à l'afflux de commandes liées à la crise du nouveau coronavirus.

Les salariés des entrepôts, des centres logistiques, des magasins et les livreurs du géant du commerce en ligne recevront 2 dollars/livres/euros de plus par heure environ "pour que les autres puissent rester chez eux", a indiqué le groupe dans un communiqué lundi.

Cette augmentation va lui coûter plus de 350 millions de dollars.

Aux Etats-Unis, l'entreprise de Seattle (Ouest) a en outre décidé de créer 100.000 emplois à temps plein ou partiel dans ces mêmes chaînes logistiques, des entrepôts à la livraison, pour "répondre à l'augmentation de la demande de la part des personnes qui dépendent des services d'Amazon pendant cette période stressante".

Plusieurs pays européens ont mis en place des mesures drastiques de confinement de la population, ne maintenant ouverts que les magasins de première nécessité, pour freiner la propagation du Covid-19, qui a déjà fait plus de 7.000 morts dans le monde.

Des grandes villes et comtés américains ont suivi le mouvement avec des décrets pour fermer les écoles et limiter les déplacements non essentiels.

Dans ces endroits, les bars et autres établissements non essentiels doivent fermer temporairement, mais les restaurants peuvent rester ouverts pour les plats à emporter ou à livrer.

Les livraisons restent elles autorisées.

Partout, les autorités insistent particulièrement sur la distanciation sociale, comme le fait de rester à 1 ou 2 mètres des autres.

"Nous savons combien de personnes ont perdu ou vont perdre leur emploi dans des secteurs comme la restauration, le tourisme ou les voyages à cause de cette crise", note Amazon.

"Nous voulons que ces personnes sachent qu'elles sont les bienvenues dans nos équipes jusqu'au retour à la normale et au moment où leurs employeurs passés pourront les reprendre".

En tant que leader du commerce en ligne, Amazon est en première ligne face à certaines composantes de la crise: l'explosion de la demande pour les produits sanitaires, les tentatives de spéculation ou de désinformation sur ces mêmes produits.

Le groupe a assuré à plusieurs reprises combattre le gonflement des prix de certains produits vendus sur sa plateforme. Il a aussi promis de verser jusqu'à deux semaines de salaire à ses employés contaminés par le nouveau coronavirus ou placés en quarantaine.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…