En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 795.79 PTS
-0.36 %
4 780.5
-0.50 %
SBF 120 PTS
3 808.30
-0.62 %
DAX PTS
10 729.08
-0.55 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.140
+0.12 %

Alstom va livrer 14 trains à deux régions pour 100 millions d'euros

| AFP | 662 | Aucun vote sur cette news
Rame du
Rame du "Regiolis", trains régional d'Alstom lors de présentation au public, le 4 juillet 2013 à la gare de Bordeaux Saint-Jean ( MEHDI FEDOUACH / AFP/Archives )

Alstom va fournir 14 trains supplémentaires aux Régions Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est pour un montant d'environ 100 millions d’euros, a annoncé le groupe lundi dans un communiqué.

"Cette levée d’options dans le cadre du contrat Régiolis signé en 2009 vient s'ajouter aux 285 trains déjà commandés par les Régions et l’Etat français", a précisé Alstom.

La Région Bourgogne-Franche-Comté a commandé 8 trains Régiolis électriques de 4 voitures qui vont venir compléter les 16 rames de même type déjà notifiées, dont 9 ont déjà été livrées, selon le groupe industriel. Son parc de trains comptera 24 rames à l'horizon mi-2020, selon la même source.

La Région Grand Est de son côté a commandé 6 nouvelles rames, dont 5 trains Coradia Liner et un train Régiolis bi-mode de 6 voitures. Le Grand Est dispose déjà d’une flotte de 34 trains Régiolis et de 19 trains Coradia Liner en service commercial, a précisé Alstom.

Régiolis et Coradia Liner sont des trains issus de la gamme Coradia qui se déclinent en trois longueurs (56, 72 et 110 mètres) et deux types de motorisations (électrique ou bimode thermique-électrique), selon le communiqué. Ils peuvent accueillir jusqu’à 330 passagers, et circuler à 160 km/h.

"Ces commandes supplémentaires constituent une excellente nouvelle pour la filière ferroviaire française et pour les sites Alstom en France", a déclaré Jean-Baptiste Eyméoud, Président d’Alstom France, cité dans le communiqué.

En 2016/17, Alstom, qui conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur du transport, a réalisé un chiffre d’affaires de 7,3 milliards d'euros et enregistré pour 10 milliards d'euros de commandes. Le groupe est présent dans plus de 60 pays et emploie 32.800 collaborateurs.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Près de 7% du capital a tourné...

Publié le 10/12/2018

Noxxon Pharma bondit de 22% à 1,84 euro désormais dans un volume fourni ce matin, représentant près de 6% du tour de table, après une pointe à 2,06...

Publié le 10/12/2018

Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 3 au 7 décembre 2018     Paris, le 10 décembre 2018     Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 10/12/2018

Eramet chute de plus de 23% à 49,64 euros après avoir atteint 48,12 euros, soit son plus bas niveau depuis juillet 2017, pénalisé par une nouvelle inquiétante. Le groupe minier a constaté des…

Publié le 10/12/2018

Société Générale Corporate & Investment Banking (SG CIB) complète son offre marchés avec l’ouverture d’ici fin 2018, à Paris, d’une capacité de compensation pour compte de tiers sur les…