En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

Alibaba flambe pour ses débuts à la Bourse à Hong Kong

| AFP | 506 | Aucun vote sur cette news
Cérémonie de lancement d'Alibaba à la Bourse de Hong Kong, le 26 novembre 2019
Cérémonie de lancement d'Alibaba à la Bourse de Hong Kong, le 26 novembre 2019 ( YE AUNG THU / AFP )

Alibaba a fait une arrivée en fanfare mardi à la Bourse de Hong Kong, où l'action du géant chinois du commerce en ligne a bondi de plus de 6% lui permettant de lever plus de 10 milliards d'euros, en dépit de l'agitation politique dans l'ex-colonie britannique.

Signe de la tension qui règne dans la région autonome chinoise après près de six mois de manifestations contre l'exécutif pro-Pékin, des forces anti-émeutes stationnaient devant le siège de la Bourse alors que se déroulait une cérémonie en l'honneur d'Alibaba à l'ouverture des échanges.

Le groupe, fondé par l'excentrique multimilliardaire Jack Ma, a présenté son introduction à la Bourse de Hong Kong comme un signal de confiance envers la grande place financière du sud de la Chine.

"En cette période de changement, nous continuons à croire que l'avenir de Hong Kong reste resplendissant. Nous espérons contribuer, à notre manière, à l'avenir de Hong Kong", avait assuré le PDG du groupe, Daniel Zhang, en annonçant l'opération le 15 novembre.

Mardi, dès les premières minutes de cotation des 500 millions de nouvelles actions, les titres ont gagné près de 8%, cotant jusqu'à 189,50 dollars de Hong Kong (HKD), alors qu'Alibaba les a vendus au prix de 176 HKD l'unité.

L'action a finalement terminé la séance à 187,50 HKD, en hausse de 6,6%. Le groupe a levé ainsi 10,21 milliards d'euros. Il dispose en outre d'une option de sur-allocation de 75 millions de titres qui lui permettrait de récolter au total 11,74 mds EUR si le cours restait le même.

Un record depuis 2010

Les plus grosses entrées en Bourse
Les plus grosses entrées en Bourse ( Janis LATVELS / AFP )

Le mastodonte chinois avait déjà réalisé en 2014 à Wall Street la plus grosse introduction en Bourse de tous les temps, en récoltant 25 milliards de dollars.

A Hong Kong, son opération est la plus grosse depuis 2010, même si le montant final est inférieur aux 20 milliards de dollars US évoqués par les médias spécialisés en milieu d'année.

Alibaba avait prévu d'entrer sur la place asiatique l'été dernier mais avait remis son projet à plus tard en raison de la guerre commerciale sino-américaine et de la crise politique à Hong Kong.

Sa cotation à New York avait été perçue comme un revers pour la Chine et plus particulièrement pour Hong Kong. La place boursière a finalement modifié ses règles ces dernières années afin d'autoriser une entreprise à être cotée sur deux places différentes.

Les dirigeants chinois cherchent à encourager les géants de la tech à être cotés plus près de Pékin, après la perte d'Alibaba, mais aussi du géant de l'internet Baidu, au profit de Wall Street.

Le régime communiste a ainsi ouvert en juillet dernier une nouvelle plateforme de cotation à la Bourse de Shanghai pour les valeurs technologiques, avec l'espoir de concurrencer le Nasdaq newyorkais.

"Pas la fin de l'histoire"

Les dirigeants d'Alibaba Daniel Zhang (à gauche) et Joseph Tsai assistent au lancement du groupe à la Bourse de Hong Kong, le 26 novembre 2019
Les dirigeants d'Alibaba Daniel Zhang (à gauche) et Joseph Tsai assistent au lancement du groupe à la Bourse de Hong Kong, le 26 novembre 2019 ( YE AUNG THU / AFP )

Interrogé mardi pour savoir si Alibaba comptait s'introduire en Bourse en Chine continentale, Daniel Zhang a répondu: "Hong Kong est un nouveau départ mais ce n'est sûrement pas la fin de l'histoire".

Le mastodonte fondé en 1999 a profité à plein du phénoménal appétit des consommateurs pour le commerce en ligne -- un sport national en Chine -- et est devenu l'une des entreprises à la plus forte capitalisation boursière au monde: les actions mises sur le marché à Hong Kong ne représentent que 2,8% du capital du groupe.

Ses différentes plateformes de commerce en ligne réunissent en Chine même 785 millions d'utilisateurs mensuels sur téléphone portable. A l'horizon de cinq ans, le groupe ambitionne de compter en Chine un milliard de consommateurs (sur une population totale de 1,4 milliard d'habitants).

Les fonds levés à Hong Kong doivent l'aider à se développer à l'international: en 2036, l'objectif d'Alibaba est de totaliser 2 milliards de consommateurs au plan mondial.

Alors que Jack Ma, 55 ans, a pris sa retraite en septembre dernier, son groupe a plus que triplé son bénéfice net au dernier trimestre à 9,24 milliards d'euros, tandis que son chiffre d'affaires bondissait de 40% à 15,15 mds EUR.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/12/2019

La tribune de la COP25 à Madrid vendredi 13 décembre 2019 ( CRISTINA QUICLER / AFP )Malgré des heures supplémentaires de négociations, la COP25 s'achemine samedi à Madrid vers un échec à…

Publié le 14/12/2019

Les pisteurs en plein travail samedi 14 décembre 2019 à Val d'Isère alors que le vent a poussé les organisateurs a décaler le slalom de la Coupe du monde à dimanche. ( JEFF PACHOUD / AFP )Le…

Publié le 14/12/2019

L'ex-président soudanais Omar el-Béchir au tribunal, à Khartoum, le 31 août 2019 ( Ebrahim HAMID / AFP )L'ex-président soudanais Omar el-Béchir, destitué en avril par l'armée sous la…

Publié le 14/12/2019

Photo prise et publiée le 13 décembre 2019 par les forces néo-zélandaises recherchant des corps de victimes après l'éruption meurtrière d'un volcan sur White Island ( Handout / NEW ZEALAND…

Publié le 14/12/2019

La secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie, Agnès Pannier-Runacher sort de l'Elysée, le 30 octobre 2019 à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )La secrétaire d'Etat auprès du…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…