En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 081.51 PTS
+1.49 %
5 061.00
+1.42 %
SBF 120 PTS
4 002.46
+1.5 %
DAX PTS
12 733.45
+1.64 %
Dow Jones PTS
26 161.21
+1.29 %
10 578.23
+2.29 %
1.131
+0.58 %

Airbus: les aides de l'Etat peuvent sauver 2.000 emplois en France, selon Djebbari

| AFP | 501 | 4 par 4 internautes
Logo d'Airbus au siège de Blagnac, le 30 juin 2020
Logo d'Airbus au siège de Blagnac, le 30 juin 2020 ( REMY GABALDA / AFP/Archives )

Les dispositifs d'aide de l'Etat devraient permettre de "sauver" 2.000 emplois, sur les 5.000 postes qu'Airbus entend supprimer en France, a assuré mercredi le secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

"Il est envisagé au niveau mondial 15.000 suppressions d'emplois, dont 5.000 en France, mais ça ne tient pas compte des différents dispositifs d'Etat, et des dispositifs d'entreprise", a relevé M. Djebbari sur BFM TV et RMC.

"On a fait les calculs cette nuit", a-t-il assuré: "Si vous mettez en place l'activité partielle longue durée (...), c'est 1.500 emplois qui seraient sauvés" en France, où Airbus employait 49.000 personnes fin 2019.

"On investit aussi massivement sur l'avion de demain, la nouvelle génération d'avions verts, sobres en carbone, c'est 500 emplois qui vont être sauvés pour Airbus. Déjà 2.000 emplois !"

S'ajoutent, selon M. Djebbari, "les dispositifs d'entreprise: le volontariat, les départs volontaires, les congés formation..."

"L'Etat demande à Airbus de faire en sorte qu'il y ait le moins de départs contraints, le moins de licenciements secs possible", a-t-il insisté.

"Je veux être un homme politique réaliste", a-t-il ajouté: "Airbus a vu au même moment et partout dans le monde ses commandes annulées ou stoppées, et Airbus envisage une activité réduite à 60% pendant deux ans. Il y a un contexte."

"Quand on dit que depuis le début du Covid, on a eu 98% du trafic aérien qui s'est effondré, que la crise est possiblement durable, on parle de retour à la normale en 2023, 2024, 2025... Moi, je ne sais pas dire comment les Français, les Européens vont revoyager. Je ne sais pas dire s'ils vont revoyager loin, je ne sais pas dire si la clientèle d'affaires va revenir dans les avions... (...) Et ne sachant pas dire ça, je ne sais pas prévoir les carnets de commandes des avions."

Airbus dans le monde
Airbus dans le monde ( / AFP )

"Airbus, évidemment, aura à vivre une période très difficile", a-t-il conclu.

Airbus a annoncé mardi la suppression d'environ 15.000 postes, soit 11% de ses effectifs, dont 5.100 postes en Allemagne, 5.000 en France, 1.700 au Royaume-Uni, 900 en Espagne et 1.300 sur les autres sites du groupe dans le monde.

Si l'avionneur n'exclut pas des licenciements, il compte sur les départs volontaires, des mesures de retraite anticipée et sur les dispositifs de chômage partiel pour les limiter.

Concernant les effets de l'activité partielle de longue durée en France, son président exécutif Guillaume Faury s'était montré plus prudent que le secrétaire d'Etat aux Transports, dans un entretien à l'AFP mardi.

Le siège d'Airbus, le 30 juin 2020 à Blagnac
Le siège d'Airbus, le 30 juin 2020 à Blagnac ( REMY GABALDA / AFP )

"On ne connaît pas les modalités précises du dispositif (...) donc il faut parler avec prudence, mais on pense qu'on peut aller jusqu'à à peu près 1.000 emplois, de gens qu'on aimerait pouvoir garder dans l'entreprise jusqu'au premier trimestre 2022", avait-il dit.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/07/2020

Après avoir pris des informations sur le site Ikea ou en magasin, les clients de Ikea France pourront faire une simulation et ensuite se faire accompagner...

Publié le 06/07/2020

Par ce label, le comité d'Euronext salue la solide performance de l'activité économique et boursière de Median Technologies Median Technologies, The...

Publié le 06/07/2020

Les facturations du premier semestre 2020du groupe Upergy se sont élevées à 20,7 ME, en recul de 9,1% en raison de l'impact de la crise sanitaire qui...

Publié le 06/07/2020

Artea a signé la cession d'un des immeubles du programme de 130 logements à Meyreuil...