En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 838.74 PTS
-0.60 %
4 839.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
3 864.37
-0.48 %
DAX PTS
11 075.94
-0.54 %
Dowjones PTS
24 548.31
-0.64 %
6 736.87
-0.70 %
1.135
-0.18 %

Air France: menace de grève après le "débarquement" d'un commandant de bord

| AFP | 443 | Aucun vote sur cette news
Les syndicats de pilotes d'Air France menacent d'une grève
Les syndicats de pilotes d'Air France menacent d'une grève ( VANDERLEI ALMEIDA / AFP/Archives )

L'ensemble des syndicats de pilotes d'Air France ont dénoncé jeudi le non-respect par la direction d'une "règle fondamentale" de l'aviation civile, qui confie "pour des raisons de sécurité" au commandant de bord effectuant un vol "la responsabilité de la mission", et menacé d'une grève jeudi prochain.

Dans un communiqué commun, les trois syndicats de pilotes d'Air France - SNPL, Spaf et Alter - dénoncent le "débarquement" mardi par la compagnie d'un commandant de bord qui avait refusé "pour des raisons de sécurité" d'effectuer un vol au départ de l'aéroport d’Orly "avec une composition d'équipage dégradée".

En remplaçant "contre son gré" ce commandant de bord, la direction "a choisi, de manière inédite, de piétiner cette règle fondamentale", qui confie "au commandant de bord exécutant un vol, la responsabilité de la mission". Elle "bafoue les dispositions du Code des transports et du Code de l'aviation civile relatives aux prérogatives des commandants de bord", estiment les syndicats.

Ils veulent que la direction "reconnaisse que cette décision n'était pas conforme au respect des prérogatives des commandants de bord" et "rappelle le périmètre de ces prérogatives à l'ensemble de l'encadrement". Ils demandent aussi que soient modifiées des "dispositions litigieuses" du manuel d'exploitation d'Air France qui pourraient donner lieu à des "interprétations" concernant ces prérogatives.

Si "aucune réponse satisfaisante" n'est apportée, les trois syndicats "appelleront les pilotes à cesser le travail" le 11 janvier. Un préavis de grève devait être déposé dans la journée, a précisé à l'AFP Philippe Evain, président du SNPL.

Sollicitée, la direction d'Air France n'avait pas donné suite à la mi-journée.

Mardi, en l'absence d'un "chef de cabine qualifié" pour un vol au départ d'Orly, la direction a voulu "désigner un steward pour exercer cette fonction", c'est-à-dire "quelqu'un qui n'a pas l'étoffe pour ce rôle capital" en cas d'incident, d'évacuation, a expliqué M. Evain. Le pilote a, lui, demandé "un chef de cabine compétent" et proposé d'attendre "qu'il y en ait un de réserve disponible" et la direction l'a "débarqué", a-t-il ajouté.

Les pilotes "ne sauraient accepter d'exercer leur métier sous la pression d'un management qui fait passer les questions de rentabilité loin devant la sécurité des passagers, des membres d'équipage et des aéronefs", soulignent les syndicats.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Communiqué de Presse Paris, 22 janvier 2019 17:40 CEST     Artefact confirme son éligibilité au PEA-PME   Artefact (FR0000079683 - ALATF - éligible PEA-PME)…

Publié le 22/01/2019

Soitec bondit de 11,33% à 66,80 euros sur la place de Paris, dans le sillage d’une solide publication trimestrielle. Cela a conduit le spécialiste des matériaux semi-conducteurs a relevé ses…

Publié le 22/01/2019

Halliburton a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le groupe américain de services pétroliers a réalisé un bénéfice net de 664 millions de dollars au quatrième…

Publié le 22/01/2019

Par courrier reçu le 21 janvier 2019 par l'AMF, la société new-yorkaise BlackRock Inc...

Publié le 22/01/2019

Safran a acquis une participation dans Oxis Energy au travers de sa filiale Safran Corporate Ventures dédiée aux investissements dans de jeunes sociétés technologiques. Oxis Energy est…