En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.142
+0.00 %

Air France: les négociations catégorielles avec les pilotes sont lancées

| AFP | 265 | Aucun vote sur cette news
Le siège d'Air France-KLM à l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle
Le siège d'Air France-KLM à l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Les syndicats de pilotes représentatifs chez Air France ont rencontré lundi la direction pour entamer des négociations sur les conditions de travail et les rémunérations, quelques semaines après la validation dans l'entreprise d'un accord de hausse des salaires pour toutes les catégories de personnel.

Le SNPL Air France et le Spaf, respectivement numéro un et numéro deux dans les cockpits de la compagnie aérienne française, ont exposé leurs revendications lors d'une réunion dans la matinée à l'aéroport de Roissy. Les négociations doivent se poursuivre jeudi.

"C'était une prise de contact" alors qu'il y a "des attentes fortes aujourd'hui de la part des pilotes", en quête de "considération", a indiqué à l'AFP Grégoire Aplincourt, président du Spaf.

Les deux syndicats réclament depuis des mois une hausse des salaires de 10%.

"Le Spaf demande un rééquilibrage de la rémunération, mais pas que ça", a souligné M. Aplincourt. Les revendications des pilotes portent sur la revalorisation de la fonction de commandant de bord sur le moyen-courrier, mais aussi notamment sur les jours de repos.

En échange, "la direction demande des compensations", a-t-il ajouté. Les pilotes ont en effet leur mot à dire dans des décisions liées à la stratégie d'Air France.

Interrogé par l'AFP, la direction d'Air France n'a pas souhaité faire de commentaires.

L'accord sur la hausse générale des salaires conclu le 19 octobre, après des mois de conflit et sous la houlette du nouveau directeur général d'Air France-KLM Ben Smith, prévoit une augmentation rétroactive de 2% au 1er janvier 2018, puis une revalorisation de 2% au 1er janvier 2019.

Il a été validé par une majorité de syndicats représentatifs de la compagnie aérienne, dont le Spaf, mais pas par le SNPL. Ce dernier a conditionné sa signature à l'issue des négociations propres aux pilotes, son président Philippe Evain mettant en avant le besoin d'avoir une "photographie complète" de la situation.

Pour décrocher une hausse des salaires de 10% (intégrant la hausse pour toutes les catégories), les pilotes devront batailler ferme avec la direction. Ils pourront s'appuyer sur le bilan financier flatteur du groupe franco-néerlandais au troisième trimestre et sur les "nouvelles perspectives" évoquées par Ben Smith, arrivé aux commandes à la mi-septembre.

Après les pilotes, la direction doit rencontrer mercredi les syndicats représentatifs des PNC (hôtesses et stewards) pour des négociations portant principalement sur l'organisation du travail.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

L'indice parisien flirte à nouveau avec les 5.000 points...

Publié le 16/11/2018

TIVOLY Société Anonyme au capital de 11 079 900 euros Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie R.C.S. Chambéry : 076 120 021   Communiqué de…

Publié le 16/11/2018

Décidément, il ne fait pas bon être équipementier automobile en ce moment. Plastivaloire en est une nouvelle illustration : le titre chute de 11% à 8,92 euros, dans le sillage d’un…

Publié le 16/11/2018

Par courrier reçu le 16 novembre 2018 par l'AMF, la société Wellington Management Group LLP (Boston, Massachusetts, Etats-Unis), agissant pour le...