En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 614.48 PTS
-0.72 %
5 614.50
-0.71 %
SBF 120 PTS
4 430.34
-0.70 %
DAX PTS
12 400.27
-0.55 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
+0.00 %
1.104
-0.31 %

Aigle Azur: l'actionnaire à l'origine du coup de force se dit soutenu par les deux autres

| AFP | 312 | Aucun vote sur cette news
Un Airbus A31 du groupe Air Azur, décolle de Lille, le 25 août 2017
Un Airbus A31 du groupe Air Azur, décolle de Lille, le 25 août 2017 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

L'actionnaire d'Aigle Azur Gérard Houa, à l'origine d'un coup de force contre la direction de la compagnie aérienne cette semaine, a affirmé être soutenu dans ses démarches par les deux autres détenteurs du capital, dans un entretien au Journal du Dimanche.

M. Houa, qui contrôle 19% des parts d'Aigle Azur via sa société Lu Azur, a réitéré sa proposition d'investir 15 millions d'euros pour renflouer l'entreprise en difficulté, à condition de mettre en place "un nouveau management".

Arguant d'"errements stratégiques" de la direction, M. Houa avait évincé lundi le président de la compagnie Frantz Yvelin, une situation qui a pris fin deux jours plus tard avec la désignation d'un administrateur provisoire, installé en présence des forces de l'ordre.

Dans cet entretien au JDD, M. Houa a assuré avoir obtenu dans sa démarche le soutien du groupe chinois HNA, qui détient 49% du capital d'Aigle Azur, et de l'homme d'affaires américain David Neeleman (32%).

"Le groupe HNA m'a dit qu'il apporterait son soutien sous forme de coopération. De son côté, David Neeleman m'a écrit qu'il était prêt à me céder ses parts pour un montant symbolique si je mettais cette somme sur la table", a indiqué M. Houa.

Pourtant, dans un courrier électronique que l'AFP avait pu consulter, M. Neeleman s'était désolidarisé de l'initiative, évoquant lundi une "usurpation" du titre de président d'Aigle Azur.

Il avait affirmé s'être entretenu avec HNA, précisant que celui-ci "n'avait pas connaissance au préalable de l'action de Gérard (Houa, NDLR) et désapprouve ce qu'il a tenté de faire".

Interrogé sur un soutien de HNA et M. Neeleman à un remplacement de l'équipe dirigeante, M. Houa a affirmé qu'"ils me l'ont écrit très tôt et de manière très claire. Je les ai informés de l'opération".

"Les syndicats réclamaient également ce changement, car ils redoutaient que l'ancien président ne place l'entreprise en redressement judiciaire. Le CE et les salariés me soutiennent à 100 %", a ajouté M. Houa.

C'est précisément en vue d'une procédure de redressement judiciaire qu'est convoqué lundi une réunion du Comité d'entreprise d'Aigle Azur. Des syndicats ont fait part de leur inquiétude pour l'emploi.

Aigle Azur, fondée en 1946 et dont les liaisons avec l'Algérie représentent 50% à 60% de l'activité, emploie 1.150 salariés dont 350 en Algérie. Elle dispose d'une flotte de 11 avions et a transporté 1,88 million de passagers en 2018. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros en 2018 mais "perd de l'argent depuis 2012", selon Frantz Yvelin.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/09/2019

Ça chauffe entre le patron de la SSII et la présidente de l'ADAM...

Publié le 16/09/2019

Alors que la météo boursière se dégrade

Publié le 16/09/2019

L’action H&M (-2,13% à 186,18 couronnes suédoises) ferme la marche de l’indice OMX, l’annonce de revenus trimestriels un peu meilleurs que prévu déclenchant des prises de bénéfices. Au…

Publié le 16/09/2019

Par courrier reçu le 13 septembre 2019 par l'AMF, la Caisse des Dépôts et Consignations a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en...

Publié le 16/09/2019

Par courrier reçu le 13 septembre 2019 par l'AMF, FIL Limited (Pembroke, Iles des Bermudes) a déclaré à l'Autorité française des marchés financiers...