En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 643.08 PTS
-0.40 %
5 638.00
-0.48 %
SBF 120 PTS
4 448.99
-0.34 %
DAX PTS
12 486.56
-0.20 %
Dowjones PTS
26 787.36
-0.11 %
7 842.33
-0.02 %
1.102
+0.02 %

Aigle Azur: Air France et groupe Dubreuil en concurrence avec un transporteur étranger

| AFP | 337 | Aucun vote sur cette news
Des employés de la compagnie aérienne française Aigle Azur manifestent devant le ministère des Transpots à Paris, le 9 septembre 2019
Des employés de la compagnie aérienne française Aigle Azur manifestent devant le ministère des Transpots à Paris, le 9 septembre 2019 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

La justice étudiera lundi deux projets de reprise de la compagnie aérienne Aigle Azur, une "offre combinée" d'Air France et du groupe Dubreuil et celle, concurrente, d'un "transporteur étranger", a indiqué dimanche le secrétaire d’État français chargé des Transports.

"ll y a deux offres en discussion: une offre combinée de transporteurs aériens français, et une offre d'un transporteur étranger", a déclaré Jean-Baptiste Djebbari sur la chaîne de télévision CNews.

Le secrétaire d'Etat a précisé ensuite que les deux acteurs français étaient "Air France" et "le groupe Dubreuil, au travers d'une filiale qui s'appelle French bee", qui "semble-t-il, sont capables de faire une proposition commune".

"Je fonde l'espoir que le maximum d'emplois soient préservés et nous en prenons plutôt le chemin", a-t-il poursuivi. "On essaiera (..) d'éviter la liquidation, dans la mesure où cela fragiliserait le sort des salariés."

"J'espère qu'on arrivera à sauver 90% des emplois ou plus", a-t-il affirmé, assurant que "l'Etat est pleinement mobilisé, y compris sur les rapatriements" pour les touristes qui n'ont pu rentrer en raison de l'arrêt brutal de l'activité de la compagnie.

Le tribunal de commerce d'Evry, en banlieue parisienne, examine lundi matin les offres de reprise pour Aigle Azur, confrontée à une impasse financière.

En tout, 14 offres avaient vu le jour pour la compagnie aérienne qui avec 11 avions, a transporté 1,88 million de passagers l'an dernier - principalement vers l'Algérie, mais aussi le Liban, le Portugal, la Russie, le Brésil ou le Mali.

L'entreprise emploie quelque 1.150 personnes, dont 800 en France et 350 en Algérie.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/10/2019

Mauna Kea Technologies annonce les résultats positifs sur l'endomicroscopie à aiguille dans le diagnostic et le management des lésions kystiques du pancréas...

Publié le 14/10/2019

La société Idsud confirme sa politique de soutien aux filiales détenues majoritairement...

Publié le 14/10/2019

Les résultats des banques américaines sont attendues en léger recul au 3e trimestre, sous le double effet du ralentissement conjoncturel et de la baisse des taux qui rabote les marges du secteur.

Publié le 14/10/2019

Compte tenu de la complexité de l'opération projetée, le Conseil d'administration a décidé de procéder à la désignation de cet expert indépendant sans attendre le dépôt formel du projet…

Publié le 14/10/2019

Andrea Rossi a décidé de quitter son poste de CEO d'AXA IM et deviendra conseiller stratégique de Gérald Harlin...