En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 978.05 PTS
+1.08 %
4 958.5
+1.00 %
SBF 120 PTS
3 964.62
+1.04 %
DAX PTS
11 241.77
+1.58 %
Dowjones PTS
24 632.70
+0.68 %
6 632.82
+1.62 %
1.140
+0.28 %

Aides à Airbus: L'UE entame une procédure de mise en conformité

| AFP | 230 | Aucun vote sur cette news
L'Union européenne engage une nouvelle procédure de mise en conformité dans le cadre de l'OMC au sujet des subventions accordées à Airbus
L'Union européenne engage une nouvelle procédure de mise en conformité dans le cadre de l'OMC au sujet des subventions accordées à Airbus ( / AFP/Archives )

L'Union européenne, qui affirme s'être mise en conformité avec le jugement de l'Organisation mondiale du commerce sur ses aides à Airbus, a lancé la procédure officielle correspondant à cette démarche au sein de l'instance internationale, demandant des "consultations" avec Washington.

"L'Union européenne engage une nouvelle procédure de mise en conformité dans le cadre de l'OMC au sujet des subventions accordées à Airbus", a annoncé l'institution basée à Genève, dans un communiqué.

Concrètement, Bruxelles "a demandé l'ouverture de consultations avec les Etats-Unis dans le cadre de l'OMC au sujet de son allégation selon laquelle l'UE et ses Etats membres s'étaient conformés à la décision de l'Organisation sur les subventions accordées à Airbus", publiée le 15 mai, a expliqué l'OMC.

La demande de consultations a été distribuée aux membres de l'OMC le 6 juin.

Dans sa demande de consultations, "l'UE a indiqué qu'elle avait retiré les subventions en cause restantes et/ou pris des mesures appropriées pour éliminer leurs effets défavorables", a détaillé l'OMC.

Les consultations constituent la première étape du processus de règlement des conflits commerciaux prévu par l'OMC, un processus censé durer environ un an mais qui peut durer des années.

En principe, le défendeur doit répondre à la demande dans les dix jours et engager des consultations au plus tard 30 jours après la date de réception de la demande de consultations. Les consultations sont confidentielles.

Si cette phase de consultations échoue, le plaignant peut demander à l'Organe de règlement des différends de l'OMC d'arbitrer le litige.

Airbus a annoncé fin mai s'être mis en conformité avec le jugement de l'organe d'appel de l'Organe de règlement des différends (ORD) de l'OMC du 15 mai, qui avait conclu que "l'Union européenne et certains Etats membres ne se sont pas conformés aux recommandations et décisions de l'ORD" dans ce litige opposant Bruxelles à Washington depuis 2004.

Boeing avait jugé que ce verdict final donnait le droit aux Etats-Unis d'appliquer des sanctions commerciales évaluées à plusieurs milliards de dollars par an.

Mais jusqu'à présent, les Etats-Unis n'ont pas demandé à l'OMC de déterminer le montant de telles sanctions et le 28 mai Washington a dit être prêt "à discuter avec l'UE".

Après une trêve dans les années 1990, Airbus et Boeing s'affrontent depuis octobre 2004 devant l'OMC par le biais de leurs pays respectifs qui ont déposé deux plaintes simultanées dénonçant les aides publiques accordées à chacun d'entre eux.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Par courrier reçu le 21 novembre 2018 par l'AMF, la société en commandite simple DNCA Finance, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la...

Publié le 21/11/2018

S&P Global Ratings a annoncé qu'elle avait abaissé de " BBB/A-2 " à " BBB-/A-3 " la note de crédit à long et court terme de l'opérateur de satellites Eutelsat Communications S.A. et de sa…

Publié le 21/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/11/2018

Le monde de l'aéronautique est en perpétuelle évolution...

Publié le 21/11/2018

Bernin, le 21 novembre 2018       INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL       (Article L. 233-8 II du Code…