En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Afrique du Sud: manifestations contre une publicité jugée "raciste" de H&M

| AFP | 507 | Aucun vote sur cette news
Un magasin H&M fermé après une intrusion par des militants des Combattants économiques de la liberté (EFF, gauche radicale), en signe de protestation contre une publicité de la marque, à Johannesbourg, le 13 janvier 2018
Un magasin H&M fermé après une intrusion par des militants des Combattants économiques de la liberté (EFF, gauche radicale), en signe de protestation contre une publicité de la marque, à Johannesbourg, le 13 janvier 2018 ( WIKUS DE WET / AFP )

La police sud-africaine est intervenue samedi à Johannesburg pour disperser des manifestants qui dénonçaient une publicité jugée "raciste", aujourd'hui retirée, de l'enseigne de vêtements H&M.

Plusieurs dizaines de militants des Combattants économiques de la liberté (EFF, gauche radicale) ont défilé dans la matinée devant des magasins de la marque dans plusieurs centres commerciaux de l'agglomération, a rapporté un photographe de l'AFP.

"Dans le centre commercial de East Rand, des manifestants ont réussi à entrer dans un magasin et y ont volé des articles. (La police) a dû intervenir et disperser les manifestants en tirant des balles en caoutchouc", a tweeté la police.

La dernière campagne de promotion de H&M comportait une photo montrait un enfant noir portant un sweat-shirt recouvert de l'inscription : "Coolest monkey in the jungle" ("Le singe le plus cool de la jungle").

Le groupe a annoncé lundi le retrait de cette photo, qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, et présenté des excuses.

L'un des chefs des EFF, Floyd Shivambu, a justifié les actions de protestation de ses troupes. "Cette ineptie de magasin de vêtements @hm doit accepter les conséquences de son racisme", a-t-il jugé sur Twitter.

"Tous les gens censés seront d'accord pour que cette enseigne ne soit plus autorisée en Afrique du Sud. Bravo aux militants des EFF qui ont affronté physiquement le racisme", a-t-il ajouté.

Ce n'est pas la première fois qu'une grande marque est mise en cause de la sorte.

En octobre dernier, la marque de cosmétiques Dove avait été aussi accusée de racisme pour une publicité montrant une femme noire enlevant un tee-shirt pour laisser apparaître une femme blanche et rousse, qui elle-même enlevait son tee-shirt pour laisser apparaître une troisième femme brune au teint mat.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.