En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

Affaire Ghosn: Renault signale à son tour à la justice une opération suspecte

| AFP | 395 | 3 par 1 internautes
Carlos Ghosn, alors PDG de Renault, dans son bureau à Boulogne-Billancourt le 12 septembre 2018
Carlos Ghosn, alors PDG de Renault, dans son bureau à Boulogne-Billancourt le 12 septembre 2018 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Soupçonné de malversations financières au Japon, Carlos Ghosn aurait-il commis des délits en France ? Renault va signaler à la justice que son ancien patron a reçu un avantage en nature de 50.000 euros dans le cadre d'une convention de mécénat avec le Château de Versailles.

"Il a été identifié qu'une contrepartie d'une valeur de 50.000 euros, dans le cadre d'une convention de mécénat signée avec le Château de Versailles, a été affectée au bénéfice personnel de M. Ghosn", a annoncé jeudi Renault dans un communiqué.

Le constructeur automobile "a décidé de porter ces faits à la connaissance des autorités judiciaires", a-t-il ajouté au sujet de cette affaire liée à la célébration du mariage de M. Ghosn dans le château, le 8 octobre 2016.

"Les éléments réunis jusqu'ici nécessitent que des vérifications supplémentaires soient menées", a ajouté le groupe au losange.

"Renault a demandé la mise à disposition de la galerie des Cotelle et du péristyle du Grand Trianon pour l'organisation d'un dîner le 8 octobre 2016", a indiqué de son côté le château de Versailles, dans un communiqué.

L'établissement public a enregistré la location du château de Versailles et du Grand Trianon, une prestation évaluée à 50.000 euros, comme une contrepartie de la convention de mécénat d'un montant de 2,3 millions d'euros signée entre les deux partenaires en juin 2016.

"Conformément à la loi, Renault dispose à ce titre de contreparties à hauteur de 25% maximum de son mécénat", rappelle le château de Versailles, soit dans le cas présent, 575.000 euros.

Il reviendra au parquet destinataire du signalement de Renault d'ouvrir ou non une enquête judiciaire et de choisir la qualification pénale possible des faits.

Contactés par l'AFP, les parquets de Paris, de Versailles et de Nanterre n'avaient pas reçu de signalement jeudi dans la matinée.

De son côté, l'avocat de Carlos Ghosn, Jean-Yves Le Borgne, a assuré que l'ancien patron de Renault "a réglé tous les frais de son mariage". "Seule la salle de Versailles a été mise à sa disposition sans facturation", a-t-il réagi dans une déclaration transmise à l'AFP.

"Renault n'a rien déboursé", a-t-il souligné, ajoutant que M. Ghosn "ignorait que l'utilisation de la salle serait imputée au droit d'usage réservé à Renault".

Audits internes

Le constructeur automobile a réalisé cette découverte dans le cadre d'investigations lancées en interne en novembre, peu après l'arrestation de son ancien patron au Japon.

Jusqu'à présent, ces vérifications n'avaient mis en évidence aucun manquement attribuable au bâtisseur de l'alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi Motors.

Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, le 14 ajnvier 2019 à Paris
Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, le 14 ajnvier 2019 à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Interrogé par l'AFP en marge du salon des entrepreneurs à Paris, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a assuré qu'il y aurait "la transparence totale".

"Dans cette affaire", l'Etat, premier actionnaire de Renault avec 15% du capital et 22% des droits de vote, "a pris toutes ses responsabilités depuis le début", a-t-il ajouté, rappelant qu'il avait demandé au groupe de réaliser deux audits distincts, l'un sur Renault, l'autre sur la société néerlandaise Renault-Nissan BV (RNBV) qui coordonne les activités de l'alliance automobile franco-japonaise.

"L'audit sur Renault a été lancé et il commence à donner des résultats", a observé M. Le Maire.

Interpellé à Tokyo le 19 novembre, l'ancien patron emblématique est incarcéré au Japon, soupçonné d'abus de confiance et de minoration de revenus dans les déclarations aux autorités boursières de 2010 à 2018.

M. Ghosn, qui était a la tête de Renault depuis 2005, a démissionné de son poste fin janvier. Il avait en revanche été démis de la présidence de Nissan et Mitsubishi dès les premières révélations.

Dans un entretien accordé fin janvier à l'AFP et au quotidien économique français Les Echos, au centre de détention de Tokyo où il est emprisonné, M. Ghosn avait dénoncé "un complot" de Nissan visant à faire échouer son projet d'intégrer plus étroitement les trois entreprises partenaires.

Le patron déchu, qui s'est vu refuser plusieurs demandes de libération sous caution, pourrait rester en prison jusqu'à son procès, qui n'aura pas lieu avant des mois. Il risque jusqu'à 15 ans de prison.

jt-vab-vac-as/tq/ide

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/02/2019

L'ex-directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, le 15 juin 2018 à Washington ( Brendan Smialowski / AFP/Archives )Le procureur spécial chargé de l'enquête sur la campagne…

Publié le 16/02/2019

Le président vénézuélien Nicolas Maduro, le 15 février 2019 à Caracas ( HO / Présidence vénézuélienne/AFP )Bruit de bottes au Venezuela? Le président Nicolas Maduro a envisagé vendredi…

Publié le 16/02/2019

Des Nord-Coréens s'inclinent devant les statues de Kim Il Sung et Kim Jong Il, le 16 février 2019 à Pyongyang ( Ed JONES / AFP )Le Jour de l'étoile brillante, fête nationale marquée par un…

Publié le 15/02/2019

Le joueur de Lyon Nabil Fekir (d) buteur lors de la victoire à domicile sur Guingamp 2-1 en 25e journée de L1 le 15 février 2019 ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP )Quatre jours avant de recevoir le…

Publié le 15/02/2019

La façade du palais Farnèse à Rome, qui abrite l'ambassade de France, le 7 février 2019 ( Tiziana FABI / AFP )La France a renvoyé vendredi à Rome son ambassadeur, qu'elle avait rappelé…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…