Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 132.35 PTS
-0.07 %
7 138.00
+0.65 %
SBF 120 PTS
5 470.15
-0.11 %
DAX PTS
15 320.88
-0.16 %
Dow Jones PTS
34 156.69
+0.78 %
12 728.27
+2.12 %
1.073
+0.08 %

Adani, troisième fortune mondiale, accusé de fraude par Hindenburg Research

| Boursier | 407 | Aucun vote sur cette news

Questions posées

Adani, troisième fortune mondiale, accusé de fraude par Hindenburg Research
Credits Reuters

Hindenburg Research, la société de recherche en investissement spécialisée dans la vente à découvert activiste, fondée par Nathan Anderson, accuse la troisième fortune mondiale, Gautam Adani, d'avoir construit son empire en fraudant ! "Adani Group : Comment le 3e homme le plus riche du monde a commis la plus grande escroquerie de l'histoire du monde de l'entreprise", titre ainsi Hindenburg. "Aujourd'hui, nous révélons les conclusions de notre enquête de 2 ans, présentant des preuves que le conglomérat indien Adani Group, d'une valeur de 17.800 milliards de roupies indiennes (218 milliards de dollars américains), s'est engagé dans un stratagème éhonté de manipulation d'actions et de fraude comptable au cours des décennies", lance la firme de recherche dans une enquête qu'elle vient de mettre en ligne.

Gautam Adani, fondateur et président du groupe Adani, "a amassé une valeur nette d'environ 120 milliards de dollars, ajoutant plus de 100 milliards de dollars au cours des 3 dernières années, en grande partie grâce à l'appréciation du cours des actions des 7 principales sociétés cotées du groupe, qui ont augmenté en moyenne de 819% pendant cette période", relève encore Hindenburg. "Nos recherches ont consisté à parler avec des dizaines de personnes, y compris d'anciens cadres supérieurs du groupe Adani, à examiner des milliers de documents et à effectuer des visites de site de diligence dans près d'une demi-douzaine de pays", détaille la société de recherche.

"Même si vous ignorez les conclusions de notre enquête et prenez les finances du groupe Adani au pied de la lettre, ses 7 principales sociétés cotées ont un potentiel de baisse de 85% sur une base purement fondamentale en raison de valorisations exorbitantes", insiste Hindenburg. "Les principales sociétés Adani cotées en bourse ont également contracté des dettes substantielles, notamment en promettant des parts de leurs actions gonflées pour des prêts, plaçant l'ensemble du groupe dans une situation financière précaire. 5 des 7 principales sociétés cotées ont déclaré des ratios actuels inférieurs à 1, indiquant une pression de liquidité à court terme", estime la firme.

Les plus hauts gradés du groupe et 8 des 22 principaux dirigeants sont des membres de la famille Adani, "une dynamique qui place le contrôle des finances du groupe et des décisions clés entre les mains de quelques-uns". Un ancien dirigeant cité par Hindenburg a décrit le groupe Adani comme "une entreprise familiale".

Hindenburg indique également que le groupe Adani a déjà fait l'objet de 4 enquêtes majeures sur la fraude gouvernementale, sur des allégations de blanchiment d'argent, vol de l'argent des contribuables et corruption, pour un total estimé à 17 milliards de dollars américains. "Les membres de la famille Adani auraient coopéré pour créer des entités fictives offshore dans des paradis fiscaux comme l'île Maurice, les Émirats arabes unis et les îles des Caraïbes, générant de faux documents d'importation/exportation dans un effort apparent pour générer un chiffre d'affaires faux ou illégitime et pour siphonner l'argent des sociétés cotées", ajoute Hindenburg, très remonté.

"Nous pensons que le groupe Adani a été en mesure d'opérer une grande fraude flagrante en plein jour, en grande partie parce que les investisseurs, les journalistes, les citoyens et même les politiciens ont eu peur de s'exprimer par crainte de représailles", insiste Hindenburg, qui a inclus 88 questions dans la conclusion de son rapport. "Si Gautam Adani embrasse vraiment la transparence, comme il le prétend, il devrait être facile de répondre à ces questions. Nous attendons avec impatience la réponse d'Adani", conclut la firme activiste.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 170€ de prime offerte pour toute 1ère adhésion à nos contrats d'assurance vie avant le 6 mars 2023 inclus, avec un versement initial investi à 50 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

J'en profite

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 08/02/2023

Le président américain Joe Biden lors de son discours sur l'état de l'Union au Congrès, le 6 février 2023 ( SAUL LOEB / AFP )Il veut "finir le travail", rendre à l'Amérique populaire sa…

Publié le 08/02/2023

Des travailleurs sierra-léonais du grand projet urbain de Diamniadio, au Sénégal, s'entassent jusqu'à 20 dans des logements de fortune. Photo prise le 9 novembre 2022 à Diamniadio, à environ…

Publié le 07/02/2023

Le Parlement s'apprête à adopter définitivement le projet de loi d'accélération des énergies renouvelables par un ultime vote du Sénat ( Bertrand GUAY / AFP )Bravant le tumulte politique de…

Publié le 07/02/2023

La façade du New York Stock Exchange ( Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York a terminé en hausse mardi, rassurée par le ton modéré du président de la…

Publié le 07/02/2023

La façade du New York Stock Exchange ( Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York a terminé en hausse mardi, rassurée par le ton modéré du président de la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/02/2023

Le groupe Amundi a annoncé avoir enregistré un rebond de sa collecte nette au quatrième trimestre grâce aux produits de trésorerie...

Publié le 08/02/2023

La Société Générale a publié des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre et a indiqué que la banque confirmait bien ses objectifs à...

Publié le 07/02/2023

Lagardère en bonne place au S&P Global Sustainability Yearbook 2023 pour sa performance extra-financière...

Publié le 07/02/2023

Le rattrapage des indices américains a été conséquent, notamment sur l'indice Nasdaq des valeurs technologiques, qui a déjà atteint sa première cible et résistance majeure située à 12865. La…

Publié le 07/02/2023

Sur le plan statistique : Japon : 00H30 Dépenses des ménages de décembre Allemagne : 08H00 Production industrielle de décembre France : 08H45 Balance des paiements de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne