En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 514.57 PTS
-0.13 %
5 507.50
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 340.77
-0.09 %
DAX PTS
12 228.44
-0.38 %
Dowjones PTS
26 644.56
-0.31 %
7 644.22
-1.02 %
1.137
-0.22 %

Saint-Saulve ex-Ascoval: le repreneur sur le site en fin de semaine prochaine

| AFP | 324 | 1 par 1 internautes
Le ministre de l'Economie français Bruno Le Maire à Paris, le 23 mai 2019
Le ministre de l'Economie français Bruno Le Maire à Paris, le 23 mai 2019 ( Martin BUREAU / AFP )

Le repreneur de l'aciérie de Saint-Saulve (ex-Ascoval) se rendra en fin de semaine prochaine sur le site pour rencontrer les salariés, inquiets après la faillite de British Steel, a annoncé jeudi le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

"Nous croyons en ce projet de reprise d'Ascoval par British Steel et nous croyons en l'avenir d'Ascoval", a insisté le ministre à l'issue d'une rencontre avec les salariés à Bercy.

Le repreneur a dit à M. Le Maire cet après-midi qu'il "tiendra(it) ses engagements en termes de décaissements financiers".

"Il tiendra ses engagements sur les 2,5 millions d'euros qu'il doit apporter d'ici quelques semaines et il tiendra ses autres engagements financiers", a-t-il précisé, ajoutant qu'"il y a d'autres décaissements qui sont prévus pour un montant total de 22 millions d'euros".

"Nous avons du temps devant nous", a encore souligné le ministre en rappelant que l'activité était "garantie pour les six mois qui viennent".

"Le plan industriel" est de "combiner Ascoval avec FN Steel (Pays-Bas) et Hayange (Moselle)", qui utilisent l'acier produit à Saint-Saulve, et "est toujours le bon", selon des propos tenus lors de la réunion par le président de British Steel, Roland Junck, et rapportés à l'AFP par une source proche du dossier.

Selon M. Le Maire, "le projet est viable et l'aciérie d'Ascoval a un avenir ne serait-ce que parce que nous voulons avoir un outil sidérurgique français qui soit puissant et nous permette de garantir la réalisation d'un certain nombre de produits".

Il a expliqué qu'il fallait du temps pour que l'aciérie de Saint-Saulve, qui produit de l'acier rond, fabrique de l'acier plat utilisable par la production de rails à Hayange (Moselle) pour la SNCF.

"Je serai rassuré quand on sera au bout. C'est trop grave ce qui se passe. Il y a des familles qui souffrent", a déclaré de son côté Bruno Kopczynski, porte-parole CFDT de l'intersyndicale de l'aciérie de Saint-Saulve.

"On ne peut pas leur dire maintenant youpi vous êtes sauvés si on apprend jeudi ou vendredi prochain de la bouche de Marc Meyohas (un des dirigeants de l'actionnaire Greybull Capital) ... qu'il n'aura pas les financements", a ajouté M. Kopcynzki.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2019

Le transfert du jeune espoir se négocie 8 ME...

Publié le 25/06/2019

Le magasin LDLC.com de Poitiers disposera par ailleurs d'un Atelier LDLC destiné à la réparation et au montage des ordinateurs...

Publié le 25/06/2019

Patrick Schein, Président de Gold by Gold, "remercie l'ensemble des actionnaires et administrateurs pour leur présence"...

Publié le 25/06/2019

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, annonce aujourd'hui avoir atteint une étape déterminante dans le cadre de...

Publié le 25/06/2019

Le Conseil d'Administration communique