En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.13 %

Accidents: Boeing va produire dix avions 737 MAX de moins par mois

| AFP | 313 | Aucun vote sur cette news
Des Boeing 737 MAX de la compagnie Southwest sur le tarmac de Victorville le 28 mars 2019
Des Boeing 737 MAX de la compagnie Southwest sur le tarmac de Victorville le 28 mars 2019 ( Mark RALSTON / AFP/Archives )

Boeing a annoncé vendredi qu'il réduisait de près de 20% la production de son avion 737 MAX, dont la sécurité est mise en cause après deux accidents dans des circonstances similaires qui ont fait 346 morts à quelques mois d'intervalle.

La production du 737 MAX, dont toute la flotte déjà en service est clouée au sol depuis plus de trois semaines, va passer de 52 appareils par mois à 42, a annoncé Boeing dans un communiqué.

Le constructeur, confronté désormais à un problème de logistique face à l'accumulation d'avions qui sortent des chaînes d'assemblage qu'il ne peut plus livrer, est sur la sellette en raison du système anti-décrochage qui équipe le 737 MAX.

Il a déjà vendu plusieurs milliers d'exemplaires dont la livraison est prévue dans les prochaines années.

Le MCAS ("Maneuvering Characteristics Augmentation System"), spécialement conçu pour le 737 MAX afin de le protéger du risque de décrochage, est accusé d'avoir contribué à la tragédie éthiopienne qui a fait 157 morts le 10 mars ainsi qu'à l'accident de la compagnie indonésienne Lion Air le 29 octobre qui a fait 189 morts.

Le géant de l'aéronautique a promis des modifications du MCAS et assuré qu'elles permettront à l'appareil de voler en toute sécurité, en l'accompagnant de plusieurs autres mesures dont une meilleure formation des pilotes, qui auront aussi une plus grande autonomie.

Mais l'autorité de régulation de l'aviation civile, FAA, a rejeté lundi une première mouture des modifications. Il pourrait se passer encore plusieurs semaines avant que Boeing ne soit éventuellement autorisé à déployer la nouvelle version.

Les enquêtes officielles et des articles de presse ont montré des dysfonctionnements dans la certification de l'appareil en raison de la relation étroite entre Boeing et de la FAA.

Pour tenter de restaurer la confiance, le PDG de Boeing, Dennis Muilenburg a aussi annoncé vendredi qu'un comité établi par le conseil d'administration et composer d'un certain nombre de ses membres allait passer en revue les procédés de conception et de développement des appareils, précise le communiqué.

Le constructeur ne précise pas quel pourrait être l'impact sur ses finances et le titre abandonnait un peu moins de 1,9% lors des transactions électroniques après la clôture de la Bourse. Les titres de ses principaux sous-traitants étaient également en baisse.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…