En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 829.25 PTS
+0.48 %
5 831.5
+0.59 %
SBF 120 PTS
4 592.63
+0.43 %
DAX PTS
13 089.29
+0.26 %
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
+0. %
1.109
-0.06 %

Abeilles: la justice interdit la vente en France de deux pesticides du fabricant américain Dow AgroSciences

| AFP | 158 | 5 par 1 internautes
La vente de deux pesticides accusés de présenter un risque pour les abeilles interdite en France
La vente de deux pesticides accusés de présenter un risque pour les abeilles interdite en France ( PHILIPPE HUGUEN / AFP )

La vente de deux pesticides du fabricant américain Dow AgroSciences, filiale de Dow Chemical, accusés de présenter un risque pour les abeilles a été interdite par un jugement notifié mercredi du tribunal administratif de Nice, qui avait été saisi en 2017 par des défenseurs de l'environnement.

"Le tribunal a estimé que le sulfoxaflor, qui entre dans la composition de ces pesticides et a pour effet d'agir sur le système nerveux central des insectes, était susceptible, en l'état des connaissances scientifiques, de présenter un risque de toxicité important pour les insectes pollinisateurs", selon un communiqué du tribunal.

Ce dernier a fait valoir le principe de précaution pour justifier l'annulation de l'autorisation de mise sur le marché du Transform et du Closer accordée par l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) en septembre 2017. Selon Dow AgroSciences, ces deux produits sont déjà autorisés dans de nombreux pays.

Leur autorisation de mise sur le marché en France avait été immédiatement contestée par deux associations écologistes, Agir pour l'environnement et Générations Futures, et par l'Union nationale de l'apiculture française.

Statuant en référé, le tribunal avait déjà suspendu la vente du Transform et du Closer en novembre 2017, une décision confirmée par le Conseil d'Etat trois mois plus tard.

Les deux pesticides visés servent à traiter les cultures de grands champs et les fruits et légumes contre les pucerons grâce à une substance active, le sulfoxaflor, présenté par les associations comme "un néonicotinoïde de nouvelle génération" sur la base de diverses études scientifiques. Les pesticides de la famille des néonicotinoïdes sont en passe d'être interdits.

Le fabricant Dow avait, lui, contesté en 2017 tout amalgame entre les néonicotinoïdes et le sulfoxaflor, présenté au contraire comme "plus respectueux de la biodiversité".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Lourde sanction boursière

Publié le 06/12/2019

Du jamais vu ! Ipsen s'effondre de plus de 21% à 77,3 euros en matinée, plombé par l'annonce de la suspension clinique partielle de deux études...

Publié le 06/12/2019

Solocal annonce avoir levé 16,4 millions d'euros le 5 décembre 2019 à travers sa ligne de financement en fonds propres. Au total, 31,9 millions de nouvelles actions ont été émises, au prix moyen…

Publié le 06/12/2019

En novembre 2019, Airbus a livré 77 appareils. Entre janvier et novembre, le géant aéronautique a ainsi livré 725 avions. C’est ce qu’a annoncé Airbus jeudi soir. Pour mémoire, le groupe a…

Publié le 06/12/2019

Date : 12/6/2019Sous-jacent : LVMH Produit : Turbo Illimité Call 0417T (ISIN : DE000UC0GWD6).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 313,1300Graphiquement, le titre s'est posé sur sa moyenne…