En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 385.46 PTS
+0.50 %
5 336.0
+0.72 %
SBF 120 PTS
4 252.24
+0.53 %
DAX PTS
12 143.47
+0.85 %
Dowjones PTS
25 880.43
+0.78 %
7 470.10
+1.27 %
1.116
-0.10 %

A Wall Street, le S&P 500 à un record, le Nasdaq plombé par Google

| AFP | 361 | Aucun vote sur cette news
Les investisseurs de Wall Street digéraient mardi une nouvelle série de résultats.
Les investisseurs de Wall Street digéraient mardi une nouvelle série de résultats. ( Johannes EISELE / AFP )

la Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mardi, les résultats décevants de la maison mère de Google, Alphabet, pesant sur le Nasdaq tandis que d'autres publications trimestrielles, dont celles de Pfizer et Merck, ont fait monter le S&P 500 à un sommet inédit.

L'indice représentant les 500 plus grandes entreprises de la cote s'est apprécié de 0,10% pour finir à 2.945,83 points, le S&P 500 grappillant ainsi un nouveau record.

Le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a gagné 0,15%, à 26.592,95 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, a en revanche reculé de 0,81%, à 8.095,39 points.

"La séance a été particulièrement marquée par la déception Google, qui a dégagé des profits supérieurs aux attentes mais un chiffre d'affaires inférieur aux prévisions, en particulier les revenus tirés de la publicité", a souligné Bill Lynch de Hinsdale Associates.

Le titre de l'entreprise a chuté de 7,50%, entraînant dans son sillage le secteur des services de la communication: le sous-indice le représentant au sein du S&P 500 a lâché 2,56%.

Les autres résultats du jour étaient mitigés.

Le laboratoire Pfizer, par exemple, a pris 2,58% après la diffusion de chiffres trimestriels meilleurs que prévu grâce aux bonnes ventes de ses vaccins et de ses médicaments contre les cancers.

Son concurrent Merck (+2,51%) s'est montré optimiste pour le reste de l'année en raison d'une forte demande pour son vaccin MMR contre la rougeole, dont il est l'unique fabricant aux Etats-Unis.

Microsoft vaut 1.000 milliards

Le géant du fast-food McDonald's (+0,23%) a aussi fait part de résultats légèrement au-dessus des attentes, grâce notamment au succès de ses opérations promotionnelles autour du bacon et des donuts allongés.

General Electric (GE), quant à lui, a bondi de 4,52% après une performance meilleure que prévu au premier trimestre tandis que le constructeur automobile General Motors, qui a annoncé mardi des résultats trimestriels en demi-teinte, a reculé de 2,65%.

Apple, qui dévoilait ses résultats après la clôture, a reculé de 1,93%.

Dans le même secteur Microsoft (+0,64%) a pour la première fois terminé la séance au-dessus du cap des 1.000 milliards de dollars de valeur en Bourse, une étape que seul Apple avait déjà franchi.

Les investisseurs digéraient par ailleurs une salve d'indicateurs sur les économies chinoise, américaine et européenne.

Au moment où Pékin négocie âprement un accord avec Washington pour mettre fin à leur guerre commerciale, l'activité manufacturière chinoise s'est essoufflée en avril, après un rebond le mois précédent.

Statistiques plus encourageantes, l'économie de la zone euro a commencé 2019 sur une note positive avec une accélération de la croissance au premier trimestre et une baisse du chômage en mars.

Les ventes de maisons neuves aux Etats-Unis ont quant à elles affiché une forte hausse en mars à la faveur d'un tassement des taux d'intérêt sur les crédits immobiliers et d'une hausse du nombre de maisons moins chères.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans sur la dette américaine reculait à 2,502%, contre 2,525% lundi à la clôture.

En pleine réunion monétaire de la banque centrale américaine (Fed), qui doit clôturer mercredi par une conférence de presse de son président Jerome Powell, le président Donald Trump a réclamé mardi une baisse des taux d'intérêt, reprochant à l'institut monétaire d'avoir "constamment" relevé les taux et freiné l'économie.

La bataille se poursuit par ailleurs autour d'Anadarko (-0,11%), convoité par Occidental Petroleum (-2,08%) et Chevron (+1,99%). La holding du milliardaire américain Warren Buffett, Berkshire Hathaway (+0,06%), a décidé d'investir 10 milliards de dollars dans le groupe pétrolier Occidental Petroleum pour l'accompagner dans l'opération de rachat.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/05/2019

La Première ministre britannique Theresa May s'exprime devant la presse à Londres, le 21 mai 2019 ( Kirsty Wigglesworth / POOL/AFP )La Première ministre britannique a annoncé mardi une série…

Publié le 21/05/2019

Steve Bannon, ex-stratège de Donald Trump, le 25 mars 2019 à Rome ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )Epouvantail utile pour la majorité, conseiller parfois embarrassant du Rassemblement…

Publié le 21/05/2019

Le réalisateur québécois Jean Beaudin (G), l'actrice Monique Mercure et l'acteur Marcel Sabourin au festival de Cannes le 15 mai 1977 ( RALPH GATTI / AFP )Le réalisateur québécois Jean…

Publié le 21/05/2019

Le président du Parlement européen Antonio Tajani, le président du Conseil europeén Donald Tusk, la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, le président de la BCE Mario Draghi…

Publié le 21/05/2019

ChapsVision acquiert un bloc de 17,98% du capital...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/05/2019

Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de commerce et l'article 223-16 du Règlement…

Publié le 21/05/2019

ChapsVision acquiert un bloc de 17,98% du capital...

Publié le 21/05/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 21/05/2019

Les actionnaires de Frey ont approuvé les résolutions soumises à l'Assemblée...

Publié le 21/05/2019

Question de stratégie et de croissance externe...