En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 096.16 PTS
+0.95 %
6 098.50
+1.07 %
SBF 120 PTS
4 799.91
+0.94 %
DAX PTS
13 519.10
+0.67 %
Dow Jones PTS
29 324.34
+0.09 %
9 135.00
+0.11 %
1.109
-0.39 %

A Wall Street, le Dow Jones à un record après l'accord Chine-USA

| AFP | 1881 | Aucun vote sur cette news
Un courtier au New York Stock Exchange à Wall Street
Un courtier au New York Stock Exchange à Wall Street ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

Wall Street a terminé en hausse mercredi, soutenue par la signature, sans grande surprise, de l'accord commercial partiel entre Washington et Pékin, et une salve de résultats d'entreprises de bonne tenue.

Son indice vedette, le Dow Jones, s'est apprécié de 0,31% pour finir à 29.030,22 points, clôturant pour la première fois au-dessus du seuil symbolique des 29.000 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,08%, à 9.258,70 points.

L'indice S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises cotés à Wall Street, est monté de 0,19% à 3.289,20 pour finir, comme le Dow Jones, à un niveau inédit.

Les indices ont nettement grimpé à l'approche de la signature à la Maison Blanche par le président américain Donald Trump et le vice-Premier ministre chinois Liu He de la première phase d'un accord commercial, avant de perdre du terrain en fin de séance.

Le texte de 94 pages est censé apporter une trêve à la guerre commerciale qui mine l'économie mondiale depuis son déclenchement par le président américain au printemps 2018.

La réaction du marché à son officialisation est restée modéré car "les indices ont déjà beaucoup grimpé depuis mi-octobre", estime Patrick O'Hare, de Briefing. "La valeur des entreprises en Bourse continue à monter mais avec un peu de plus de ralentisseurs sur la route", avance-t-il.

La Chine s'est notamment engagée à acheter pour 200 milliards de dollars de produits américains supplémentaires au cours des deux prochaines années. L'accord contient également des dispositions relatives à la protection de la propriété intellectuelle et aux conditions de transfert de technologies, autres grandes exigences des Etats-Unis.

Les droits de douane punitifs qui frappent actuellement plus de 370 milliards de dollars de produits chinois seront maintenus tant que la phase 2 de l'accord ne sera pas signé, a toutefois rappelé M. Trump.

Plusieurs grandes entreprises ont par ailleurs dévoilé leur résultats avant l'ouverture, l'assureur UnitedHealth (+2,83%), le gestionnaire d'actifs BlackRock (+2,30%) et Bank of America (-1,84%) dépassant les prévisions.

Si le titre de l'établissement financier recule, c'est probablement car ses bons résultats ont déjà été intégrés, estime Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services en soulignant qu'il a déjà progressé de 30% en Bourse au cours de l'année passé.

Les chiffres de Goldman Sachs (-0,18%) étaient plus mitigés avec une chute du bénéfice net de 26%.

Sur le marché obligataire, le taux sur la dette à 10 ans des Etats-Unis reculait vers 21H20 GMT à 1,78%, contre 1,82% mardi à la clôture.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/01/2020

La CGT du groupe Caisse des dépôts dénonce la "mort programmée du livret A" ( DENIS CHARLET / AFP/Archives )La CGT du groupe Caisse des dépôts (CDC) a dénoncé vendredi "la mort programmée…

Publié le 17/01/2020

Moody's confirme la note senior non garantie d'Imerys à 'Baa2' mais passe la perspective associée à la notation de 'sous revue' à 'négative'...

Publié le 17/01/2020

Une manifestation bloque l'entrée du musée du Louvre, à Paris, le 17 janvier 2020 pour protester contre la réforme des retraites ( ALAIN JOCARD / AFP )"Les touristes avec nous!", scandent les…

Publié le 17/01/2020

General Motors va vendre une usine en Inde au chinois Great Wall Motor. Il s’agit du site de Talegaon, situé dans l’ouest du pays. Le montant de l'opération se situe entre 250 et 300 millions de…

Publié le 17/01/2020

L'ancien président Nicolas Sarkozy dédicace son livre "Passions", lors de l'université d'été du Medef, le 29 août 2019 à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )L'ancien président Nicolas…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Manque de visibilité

Publié le 17/01/2020

Air France KLM n'observe pas de baisse de la demande liée aux préoccupations climatiques de la population...

Publié le 17/01/2020

Moody's confirme la note senior non garantie d'Imerys à 'Baa2' mais passe la perspective associée à la notation de 'sous revue' à 'négative'...

Publié le 17/01/2020

Schlumberger a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le bénéfice net de la première compagnie mondiale de services pétroliers a reculé de 38% à 333 millions de dollars.…

Publié le 17/01/2020

Bureau Veritas reste haut perché sur les 25 euros ce vendredi en Bourse de Paris, alors que le broker Barclays reste à 'surpondérer' sur le dossier...