En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.38 PTS
+0.17 %
4 796.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
3 820.79
+0.30 %
DAX PTS
10 897.20
+0.05 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.65 %
6 669.64
+0.00 %
1.138
-0.16 %

A Saint-Avold, de Rugy promet d'accompagner les salariés de la centrale à charbon

| AFP | 309 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de la Transition écologique François de Rugy et la secrétaire d’Etat à la Transition écologique Emmanuelle Wargon devant la centrale à charbon de Saint-Avold en Moselle, le 31 octobre 2018
Le ministre de la Transition écologique François de Rugy et la secrétaire d’Etat à la Transition écologique Emmanuelle Wargon devant la centrale à charbon de Saint-Avold en Moselle, le 31 octobre 2018 ( JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP )

Le gouvernement travaillera à la reconversion des salariés de la centrale à charbon de Saint-Avold (Moselle) amenée à fermer d'ici 2022, a assuré mercredi le ministre de la Transition écologique François de Rugy en visite sur le site.

"C'est notre responsabilité d'accompagner les projets, de les soutenir, de faciliter leur implantation ici pour donner des nouvelles perspectives économiques, complémentaires de ce qui existe déjà", tout comme "l'accompagnement du personnel, des salariés pour leur reconversion individuelle", a déclaré le ministre.

La tranche au charbon de la centrale électrique de Saint-Avold, exploitée par l'allemand Uniper et qui contient également deux tranches au gaz, doit fermer d'ici la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron comme les trois autres centrales à charbon encore en service en France, à Gardanne (Bouches-du-Rhône), Le Havre (Seine-Maritime) et Cordemais (Loire-Atlantique).

"Nous avons voulu dire les choses clairement sur les perspectives d'avenir sur ce site, conforter les unités de production au gaz récentes et performantes, et expliquer notre démarche qui est une démarche d'accompagnement", a ajouté M. de Rugy.

Des solutions seront cherchées pour les salariés au sein d'Uniper, mais aussi "dans d'autres entreprises du secteur de l'énergie", a-t-il ajouté.

Le gouvernement a également entamé une concertation pour signer avec la communauté d'agglomération un Contrat de transition écologique (CTE) pour accompagner la fermeture de la centrale.

Les salariés demandent eux "qu'un nouvel outil de production d'électricité moins émetteur de CO2 soit créé en remplacement du charbon", a indiqué à l'AFP Jean-Pierre Damm, porte-parole de l'intersyndicale FO,CGT, CFE-CGC et CFTC du site.

"Nous souhaitons une nouvelle tranche au gaz pour assurer la sécurité d'approvisionnement en électricité dans la région Grand Est", a-t-il insisté.

"Il y a des investisseurs qui sont là" pour financer un tel projet qui permettrait de "pérenniser 40 à 50 emplois", a assuré Yahia Tlemsani, adjoint au maire (LR) de la Communauté d'agglomération Saint-Avold Synergies, dénonçant "une visite inutile".

Les syndicats prévoyaient de manifester lundi à Morhange où doit se rendre le président de la République dans le cadre des commémorations du centenaire de l'armistice de la première guerre mondiale, mais ils y ont finalement renoncé, a ajouté M. Damm.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/01/2019

Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris s'affichait en timide hausse (+0,18%)…

Publié le 16/01/2019

La Première ministre britannique Theresa May devant le 10 Downing Street à Londres le 16 janvier 2019 ( Ben STANSALL / AFP )La Première ministre britannique Theresa May affronte mercredi une…

Publié le 16/01/2019

Valneva bondit de 6,8% à 3,695 euros, soutenu par de bonnes nouvelles. La société franco-autrichienne a confirmé ses prévisions 2018 et publié ses premières perspectives pour 2019 grâce au…

Publié le 16/01/2019

Le titre a stoppé sa phase de rebond sur la résistance des 51.4 euros et se retourne à la baisse sous ce niveau. Du côté des indicateurs techniques, la moyenne mobile à 50 séances,…

Publié le 16/01/2019

Le Suisse Roger Federer face au Britannique Daniel Evans au 2e tour de l'Open d'Australie, le 16 janvier 2019 à Melbourne ( Jewel SAMAD / AFP )Il n'y aura pas de duel de prestige entre Roger…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

A part Londres, les principaux marchés européens sont en hausse en dépit de l’incertitude créée par l’échec cuisant de Theresa May à la Chambre des Communes. Cette dernière a voté dans…

Publié le 16/01/2019

Société Générale Corporate & Investment Banking (SG CIB) a annoncé la nomination de Peter McGahan au poste de Responsable Relations Clients et Banque d’Investissement pour le Royaume-Uni à…

Publié le 16/01/2019

Auditionné au Sénat, Ben Smith, le patron d'Air France KLM a indiqué que l'amélioration de la marge de la compagnie française était la priorité de...

Publié le 16/01/2019

Paris Aéroport a accueilli un total de 105,3 millions de passagers en 2018, soit une hausse de 3,8 % par rapport à l`année précédente. Ce chiffre comprend 72,2 millions de passagers à…

Publié le 16/01/2019

Gemalto, spécialiste de la sécurité numérique, et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), ont été choisies pour fabriquer des cartes de santé sécurisées et novatrices pour…