En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-0.27 %
4 917.00
-0.43 %
SBF 120 PTS
3 912.90
-0.14 %
DAX PTS
12 736.95
-0.92 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.182
+0.47 %

"A 21H00, chacun chez soi": Castex détaille le couvre-feu et resserre la vis partout en France

| AFP | 297 | 3 par 8 internautes
Jean Castex, Olivier Véran et Bruno Le Maire, le 15 octobre 2020, à Paris
Jean Castex, Olivier Véran et Bruno Le Maire, le 15 octobre 2020, à Paris ( Ludovic MARIN / POOL/AFP )

"Commerces", "services" et "lieux recevant du public" fermés de 21H00 à 6H00 en Île-de-France et huit métropoles, les fêtes privées comme les mariages interdites dans les établissements recevant du public partout en France: Jean Castex a détaillé jeudi les nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie.

A Paris et sa grande couronne, ainsi que dans les huit métropoles en niveau d'alerte maximale (Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier, Saint-Etienne, Aix-Marseille, Rouen et Grenoble), "à 21H00, chacun devra être chez soi", a indiqué le Premier ministre lors d'une conférence de presse, entouré de quatre de ses ministres.

"Tous les lieux, commerces ou services recevant du public, seront fermés", a précisé Jean Castex.

Le chef du gouvernement a également dressé la liste des exemptions, parmi lesquelles "les établissements de santé, médico-sociaux" ou encore les restaurants pratiquant la livraison à domicile.

"Si vous avez un train ou un avion qui arrive ou qui part après 21h, il faudra le cas échéant pouvoir montrer votre billet si vous êtes contrôlé", a-t-il ajouté, en soulignant que les déplacements "pour sortir votre animal de compagnie, près de chez vous", seront également tolérés.

Un système d'attestation, similaire à celui mis en place lors du confinement du printemps, sera à nouveau mis en place, avec les mêmes sanctions en cas d'infraction à la règle: une amende de 135 euros, jusqu'à 6 mois d'emprisonnement possible et 3.750 euros d'amende en cas de double récidive.

En outre, toutes les entreprises de moins de 50 salariés situées dans les zones de couvre-feu seront éligibles au fonds de solidarité jusqu'à 1.500 euros si leur perte de chiffre d'affaires atteint 50%, et ce tant que le couvre-feu durera, a annoncé le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

Pour les hôtels, cafés et restaurants, le fonds de solidarité jusqu'à 10.000 euros pourra être perçu par les entreprises ayant une perte de chiffre d'affaires d'au moins 50%, et non plus 70%, a ajouté le ministre lors de cette conférence de presse.

Le Premier ministre a également durci les règles sur l'ensemble du territoire: "toutes les fêtes privées - comme les mariages ou les soirées étudiantes - qui se tiennent dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites", a-t-il décidé, alors que cette restriction ne s'appliquait jusqu'alors que dans les zones en niveau d'alerte maximale.

De même, "tous les restaurants de France appliqueront le protocole sanitaire qui a été récemment renforcé et prévoit notamment la limitation à six du nombre de clients par table" ainsi que "l'enregistrement du nom des clients pour faciliter le +contact tracing+".

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
8 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne