En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 195.95 PTS
-
5 192.00
-
SBF 120 PTS
4 120.48
-
DAX PTS
11 401.97
-
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
-0.06 %
1.134
-0.00 %

Voiture autonome: un second ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels

| AFP | 2241 | Aucun vote sur cette news
Un second ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels sur la voiture autonome
Un second ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels sur la voiture autonome ( NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives )

Quelques mois après une affaire similaire, un ingénieur d'Apple est accusé par la police fédérale (FBI) d'avoir volé des secrets industriels liés au développement d'un véhicule autonome, selon un document judiciaire consulté jeudi.

Engagé en juin 2018 par la marque à la pomme pour travailler sur ce projet hautement confidentiel, Jizhong Chen a, selon le témoignage d'un policier américain, été surpris par un collègue début janvier en train de prendre des photographies grand angle à l'intérieur de l'entreprise.

Interrogé par les services de sécurité d'Apple, il a reconnu avoir pris des photos et admis dans la foulée avoir transféré des documents depuis son ordinateur de travail sur un disque dur personnel.

Il avait au total récupéré plus de 2.000 fichiers contenant des informations confidentielles sur ce projet industriel ainsi que des centaines de photos de son écran d'ordinateur.

La plainte ne précise pas la nationalité de M. Chen mais souligne qu'il avait prévu de se rendre en Chine pour rendre visite à sa famille.

Il a depuis été arrêté et relâché sous conditions.

Le salarié, suspendu de ses fonctions par Apple, a affirmé avoir téléchargé ces documents dans le cadre de sa recherche d'un nouvel emploi après avoir été placé dans un programme d'amélioration des performances en décembre 2018.

Apple a par la suite appris qu'il avait fait acte de candidature auprès de deux entreprises, dont une basée en Chine et développant un véhicule autonome.

La plainte souligne que les détails des efforts de recherche et de développement d'Apple sur son projet de véhicule autonome représentent "un secret farouchement gardé" par l'entreprise et qu'elle prend de nombreuses précautions à cet égard.

Selon le groupe, cité dans le document, la diffusion des informations récupérées par M. Chen aurait été "extrêmement préjudiciable".

Cette affaire intervient six mois après un cas similaire: un ancien ingénieur d'Apple a été accusé par le FBI d'avoir volé des secrets industriels concernant le projet de voiture autonome.

Il prévoyait d'aller travailler pour une start-up chinoise de véhicules autonomes, appelée Xiaopeng Motors, ou XMotors, à Canton (sud de la Chine).

Constructeurs automobiles et géants technologiques travaillent activement sur le développement de technologies permettant à une voiture de rouler sans conducteur et la concurrence entre ces sociétés est farouche, chacune voulant être la première à commercialiser un véhicule abouti.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Median Technologies présentera les résultats d'une étude conduite en collaboration avec Sanofi...

Publié le 20/02/2019

La date de détachement du dividende est prévue au mercredi 29 mai...

Publié le 20/02/2019

Le chiffre d'affaires tombe à 226,28 ME en 2018...

Publié le 20/02/2019

Icade est notée BBB+/ Perspective stable par S&P...

Publié le 20/02/2019

Les perspectives sont florissantes pour l'exercice 2019 avec un objectif de livraison de 80 demi-heures de nouvelles productions...