5 349.30 PTS
-0.15 %
5 358.5
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 672.23
+0.67 %
6 462.57
+1.14 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ventes en ligne en France: le cap des 80 mds d'euros sera atteint en 2017

| AFP | 149 | Aucun vote sur cette news
Un entrepot d'Amazon à Paris le 9 juin 2016. Les ventes en ligne en France devraient atteindre 80 milliards d'euros en 2017, selon le secteur
Un entrepot d'Amazon à Paris le 9 juin 2016. Les ventes en ligne en France devraient atteindre 80 milliards d'euros en 2017, selon le secteur ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le commerce en ligne (e-commerce) a encore progressé au troisième trimestre en France, avec une croissance de 16,2% de son chiffre d'affaires, a annoncé mardi la Fédération du secteur, qui confirme ses prévisions de 80 milliards d'euros dépensés en 2017.

"Il s'agit d'un très bon trimestre, porté par une consommation des ménages qui bondit et un décalage de la date des soldes" (28 juin, ndlr) qui a favorisé le mois de juillet (+18%), a souligné lors d'une conférence de presse Marc Lolivier, délégué général de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Au total, le chiffre d'affaires du troisième trimestre a atteint 19,8 milliards d'euros, grâce notamment à une bonne performance des sites de tourisme (+14,5%), de mobilier-décoration (+20%) et d'habillement (+19%).

Ce trimestre confirme également le succès des ventes sur smartphones et tablettes (+48% sur le trimestre), un "levier et un accélérateur très important", selon M. Lolivier.

"D'ici 2020, une vente sur deux se fera via le (téléphone) mobile", a-t-il prédit.

Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes ont progressé de 13,9%.

Le montant moyen de la transaction continue de baisser de 3,4% sur un an, à 66 euros, mais "rien d'inquiétant", a assuré M. Lolivier, car, parallèlement, le volume des transactions augmente (plus de 300 millions sur le trimestre, soit +20,4% sur un an, avec une moyenne de presque 10 transactions par acheteur).

Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène: "la banalisation de l'achat sur internet, l'augmentation des abonnements +premium+ (qui offrent les frais de port, ndlr) qui favorise les +petits+ achats et une offre plus développée".

Ainsi, le nombre de sites marchands actifs a progressé (+15.000, soit 8% sur un an), s'établissant à plus de 210.000, précise la Fevad.

Au total, le montant dépensé par cyber-acheteur sur le trimestre s'élève à 650 euros, soit 55 euros de plus qu'en 2016.

A l'approche du "Black Friday" (journée d'offres promotionnelles organisée ce vendredi sur le modèle américain) et de Noël - les deux derniers mois de l'année pèsent environ 20% du chiffre d'affaires annuel du e-commerce -, la fédération table sur une progression du chiffre d'affaires de 13%, avec près de 16 milliards d'euros qui devraient être dépensés à cette période.

"Sur l'année, le cap des 80 milliards d'euros que nous avions annoncé en janvier sera bel et bien franchi", soit une croissance de 14% par rapport à 2016, s'est réjoui M. Lolivier.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS