5 115.39 PTS
-0.32 %
5 121.50
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 089.38
-0.32 %
DAX PTS
12 174.30
-0.45 %
Dowjones PTS
21 812.09
-0.40 %
5 851.78
-0.37 %
Nikkei PTS
19 434.64
+0.26 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Toshiba: nouveau conflit ouvert avec Western Digital

| AFP | 88 | Aucun vote sur cette news
Toshiba a annoncé qu'il investirait seul dans une nouvelle ligne de production de puces-mémoires
Toshiba a annoncé qu'il investirait seul dans une nouvelle ligne de production de puces-mémoires ( Toshifumi KITAMURA / AFP/Archives )

Le conglomérat industriel japonais Toshiba a annoncé jeudi qu'il investirait seul dans une nouvelle ligne de production de puces-mémoires au Japon, ce que conteste son partenaire habituel dans ce domaine, Western Digital/Sandisk, avec lequel existent déjà maints désaccords.

Depuis 2000, l'américain SanDisk (racheté par son compatriote Western Digital) injecte d'importantes sommes dans les usines gérées conjointement avec Toshiba à Yokkaichi, au centre de l'archipel.

Un nouveau projet (appelé Fab 6) est en cours, que les deux considèrent comme essentiel dans la compétition technique qui les oppose notamment au sud-coréen Samsung, numéro un des mémoires dites flash Nand installées dans la plupart des appareils électroniques, smartphones en tête.

"Nous avons négocié avec SanDisk sur le partage des investissements, mais avons échoué, nous allons donc avancer seul sur la première phase de Fab 6", a expliqué dans un communiqué Toshiba, qui compte y investir la somme de 195 milliards de yens (1,5 milliard d'euros) cette année.

Le but est d'accélérer la fabrication de mémoires de nouvelle génération dites 3D Nand, offrant une plus grand capacité que les 2D sur des puces de taille équivalente.

"Comme nous l'avons déclaré à plusieurs reprises, nous voulons investir dans Fab 6. Nous sommes donc déçus par l'annonce de Toshiba, mais les accords régissant nos entreprises communes nous donnent le droit de participer à l'achat d'équipements pour Fab 6 avec Toshiba et c'est exactement ce que nous avons l'intention de faire", a réagi peu après le groupe américain dans un bref communiqué.

Toshiba et Western Digital se déchirent depuis des semaines, y compris devant les tribunaux, au sujet de la volonté de Toshiba de se défaire justement de son activité de mémoires placée dans l'entité Toshiba Memory, ce afin de restaurer des finances tombées dans un état calamiteux à cause des mésaventures de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse.

SanDisk et Western Digital arguent qu'ils ont un droit de regard sur le choix du repreneur de Toshiba Memory (pour ne pas se retrouver du jour au lendemain avec un partenaire non désiré), ce que conteste Toshiba, pressé d'en finir avec ce dossier pour éviter une radiation pure et simple de son action à la Bourse de Tokyo.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/08/2017

Velcan précise que les coûts de développement du projet Meureubo 2 étaient déjà entièrement dépréciés

Publié le 23/08/2017

CBO Territoria a enregistré une croissance de 16% de son chiffre d'affaires au premier semestre, à 31,8 millions d'euros. L'activité de Promotion a généré 20,7 millions d'euros de revenus, en…

Publié le 23/08/2017

CBo Territoria annonce une croissance de 16% de son chiffre d'affaires à 31,8 ME pour le premier semestre 2017...

Publié le 23/08/2017

      COMMUNIQUE DE PRESSE     Jakarta, le 23 aout…

Publié le 23/08/2017

Au 31 juillet 2017, le capital social se composait de 14 032 930 actions représentant un nombre total de droits de vote théoriques de 23 631 429 et un nombre total de droits de vote…

CONTENUS SPONSORISÉS