5 389.67 PTS
-0.17 %
5 394.00
-0.10 %
SBF 120 PTS
4 298.48
-0.12 %
DAX PTS
13 143.39
-0.08 %
Dowjones PTS
24 366.47
+0.15 %
6 361.00
+0.26 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Skype retiré des boutiques d'applications mobiles en Chine

| AFP | 66 | Aucun vote sur cette news
L'application de téléphonie par internet Skype n'est plus disponible au téléchargement sur smartphone en Chine, le 22 novembre 2017
L'application de téléphonie par internet Skype n'est plus disponible au téléchargement sur smartphone en Chine, le 22 novembre 2017 ( KAREN BLEIER / AFP/Archives )

L'application de téléphonie par internet Skype n'est plus disponible au téléchargement sur smartphone en Chine, le géant américain Apple indiquant mercredi avoir été contraint par Pékin de retirer des produits de sa boutique de téléchargement.

Skype n'est plus téléchargeable depuis l'App Store chinois et les boutiques Android locales, a constaté l'AFP. Les utilisateurs qui disposent déjà de l'application sur leur téléphone peuvent cependant continuer à s'en servir normalement pour l'instant.

"Nous avons été informés par le ministère de la Sécurité publique qu'un certain nombre d'applications de voix sur IP ne sont pas conformes aux lois locales, par conséquent ces applications ont été retirées de l'App Store en Chine", a indiqué Apple dans un communiqué transmis par courrier électronique.

Le géant californien n'a pas précisé quelles lois les applications avaient violées.

Mais Pékin, qui impose depuis longtemps un strict contrôle de l'internet, met en oeuvre depuis juin une loi controversée sur la cybersécurité. Celle-ci oblige notamment les entreprises actives en Chine à stocker les données de leurs utilisateurs sur le sol chinois.

L'application de messagerie WhatsApp a par ailleurs été la cible d'un blocage intermittent le mois dernier autour du congrès du Parti communiste au pouvoir.

Plusieurs sites internet occidentaux sont rendus inaccessibles depuis la Chine, comme Facebook, Twitter, Instagram, YouTube ou encore Dailymotion. Leur blocage peut être contourné par des logiciels appelés "réseaux privés virtuels" (VPN), mais plusieurs ne sont plus téléchargeables depuis l'App Store ces derniers mois.

Le retrait de Skype des boutiques d'applications intervient avant l'organisation début décembre par la Chine de sa quatrième Conférence mondiale de l'internet.

L'événement annuel est organisé dans l'est du pays en présence de plusieurs géants technologiques mondiaux, mais est décrié par des organisations de défense des droits de l'homme pour sa promotion d'un contrôle accru du web.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

L'Ataribox sera une machine évoluant sous un système d'exploitation Linux, avec un processeur AMD

Publié le 11/12/2017

Moody's a fait passer la note de Mattel en catégorie spéculative en raison des performances décevantes du fabricant de jouets et de la révision à la baisse de ses perspectives pour le très…

Publié le 11/12/2017

Le message de Nicolas Hulot est passé. Après avoir reporté la baisse du nucléaire à 50% dans la production électrique française, le ministre de la Transition écologique et solidaire réclamait…

Publié le 11/12/2017

Les salles de cinéma françaises ont enregistré 17,14 millions d'entrées en novembre, en baisse de 1,9% sur un an, selon les chiffres du CNC. En octobre, la fréquentation avait chuté de 15,2%.…

CONTENUS SPONSORISÉS