En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 793.37 PTS
+0.15 %
4 793.00
+0.15 %
SBF 120 PTS
3 819.05
+0.25 %
DAX PTS
10 879.28
-0.11 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.65 %
6 669.64
+0.00 %
1.139
-0.15 %

Renault-Nissan-Mitsubishi investit dans le véhicule autonome en Chine

| AFP | 445 | 5 par 1 internautes
L'investissement a été réalisé par le fonds de capital-risque de Renault-Nissan-Mitsubishi
L'investissement a été réalisé par le fonds de capital-risque de Renault-Nissan-Mitsubishi ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le fonds de capital-risque de Renault-Nissan-Mitsubishi a annoncé mercredi avoir contribué à une levée de fonds de la start-up WeRide.ai spécialisée dans les véhicules autonomes, le fonds réalisant ainsi son premier investissement sur le marché chinois.

Le fonds Alliance Ventures, dédié aux investissements dans les véhicules électriques, autonomes et connectés, devient "le principal investisseur" de WeRide.ai, a précisé le groupe automobile dans un communiqué.

La start-up chinoise souhaite déployer, par le biais de cette levée de fonds, un parc de 500 véhicules autonomes en 2019 et procéder à des essais de fonctionnement et de commercialisation à Guangzhou et Anqing "avec des partenaires clés".

"Le rapprochement entre Renault-Nissan-Mitsubishi et WeRide.ai n'est pas seulement financier mais également stratégique", a indiqué Tony Han, PDG et cofondateur de la start-up chinoise, cité dans le communiqué.

Cet investissement permettra au constructeur automobile de renforcer sa présence sur le marché chinois des services pour véhicules autonomes.

Le montant de l'opération n'a pas été communiqué mais Renault-Nissan-Mitsubishi avait prévu d'investir au total 200 millions de dollars sur l'année 2018 par l'intermédiaire de son fonds technologique.

Lancé en janvier dernier, Alliance Ventures dispose d'un plan d'investissement d'un milliard de dollars sur cinq ans.

Le fonds a déjà réalisé plusieurs investissements dans des sociétés américaines depuis sa création, comme dans la plateforme de gestion de données liée à la mobilité partagée Coord, ou dans la compagnie Ionic Materials, qui développe des matériaux pour batteries à l'état solide, utiles pour améliorer l'autonomie des véhicules électriques.

Cet investissement s'inscrit dans un contexte de course à l'innovation de la part des constructeurs automobiles traditionnels, qui multiplient les initiatives pour maintenir le rythme face aux nouveaux acteurs du véhicule du futur venus des secteurs de l'électronique et de l'informatique.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

A part Londres, les principaux marchés européens sont en hausse en dépit de l’incertitude créée par l’échec cuisant de Theresa May à la Chambre des Communes. Cette dernière a voté dans…

Publié le 16/01/2019

Société Générale Corporate & Investment Banking (SG CIB) a annoncé la nomination de Peter McGahan au poste de Responsable Relations Clients et Banque d’Investissement pour le Royaume-Uni à…

Publié le 16/01/2019

Auditionné au Sénat, Ben Smith, le patron d'Air France KLM a indiqué que l'amélioration de la marge de la compagnie française était la priorité de...

Publié le 16/01/2019

Valneva bondit de 6,8% à 3,695 euros, soutenu par de bonnes nouvelles. La société franco-autrichienne a confirmé ses prévisions 2018 et publié ses premières perspectives pour 2019 grâce au…

Publié le 16/01/2019

Paris Aéroport a accueilli un total de 105,3 millions de passagers en 2018, soit une hausse de 3,8 % par rapport à l`année précédente. Ce chiffre comprend 72,2 millions de passagers à…