5 389.48 PTS
-0.18 %
5 398.50
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 301.92
-0.04 %
DAX PTS
13 174.94
+0.16 %
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.00 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Paint reste en vie, pour le plus grand plaisir de ses fans

| AFP | 241 | Aucun vote sur cette news
Paint nest pas mort, affirme Microsoft
Paint nest pas mort, affirme Microsoft ( Jason Redmond / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Face à l'émotion provoquée par l'annonce de l'arrêt programmé de son vieux logiciel de dessin et de traitement d'image Paint, né en 1985 en même temps que Windows, Microsoft a précisé qu'il resterait disponible sur son Windows Store.

Dans un article posté sur son blog, le géant américain a expliqué que face à "l'incroyable vague de soutien" provoquée par son annonce initiale, le groupe rappelait que "MS Paint est là pour rester, il aura simplement une nouvelle maison bientôt, sur Windows Store, où il sera disponible gratuitement".

Pour Microsoft, il s'agissait de "mettre les choses au clair et dissiper une certaine confusion" autour d'un sujet plus sensible qu'attendu.

"Cela témoigne bien de l'importance que les utilisateurs accordent à la créativité sous toutes ses formes mais ce n'est pas la fin de l'aventure", a assuré Jean-Christophe Dupuy, directeur de la division Windows et appareils, interrogé par l'AFP, "les utilisateurs pourront télécharger gratuitement Paint".

Toute la journée de lundi, les articles de presse se sont multipliés, annonçant la mort prochaine du logiciel âgé de plus de 30 ans, entraînant une vague d'hommages variés sur les réseaux sociaux.

"Nous sommes touchés par l'attachement à Paint dont font preuve les utilisateurs", a ajouté M. Dupuy.

Megan Saunders, une dirigeante de Microsoft, présente Paint 3D lors d'une conférence de presse le 26 octobre 2016 à New York
Megan Saunders, une dirigeante de Microsoft, présente Paint 3D lors d'une conférence de presse le 26 octobre 2016 à New York ( DON EMMERT / AFP/Archives )

L'annonce datait pourtant de quelques jours puisque le géant américain avait indiqué dès le 20 juillet sur son blog que MS Paint allait être obsolète et remplacé par nouvelle version, Paint 3D.

Le logiciel de dessin apparaissait dans une liste d'une vingtaine de logiciels de création, tels que 3D Builder ou la messagerie électronique Outlook Express, appelés à disparaître ou qui n'allaient plus être mis à jour, une information passée inaperçue pendant plusieurs jours avant que la presse spécialisée ne s'en saisisse.

- L'avenir appartient à Paint 3D -

"Pour autant, Paint n'est pas mort, simplement il n'est plus livré directement avec Windows 10 mais reste disponible sur le Store", rappelle Adrian Branco, journaliste pour le site spécialisé 01net.com

Sur Twitter, les dessins issus de l'application de Windows se sont multipliés, au milieu de messages de tristesse, pour des internautes qui, parmi les moins de 30 ans, se sont souvent amusés à dessiner avec le logiciel durant leur enfance ou adolescence.

"C'est une madeleine de Proust pour beaucoup, Paint, c'est le logiciel sur lequel toute personne a commencé à dessiner. Mais c'est également un logiciel qui n'a jamais bougé depuis son lancement et qui est aujourd'hui complètement dépassé techniquement", détaille à l'AFP M. Branco.

Dans la foulée de cette mobilisation inattendue, un certain nombre d'entreprises, aussi diverses qu'Ubisoft, Volkswagen ou même l'Olympique de Marseille ont surfé sur l'annonce de la disparition du célèbre logiciel pour communiquer, tout en rendant hommage à Paint.

"Nous pensons nos appareils et applications pour que les utilisateurs se les approprient facilement et, au regard des réactions exprimées sur les réseaux sociaux, c'est mission accomplie", s'est réjoui Jean-Christophe Dupuy.

Megan Saunders, une dirigeante de Microsoft, présente Paint 3D à la presse le 26 octobre 2016 à New York
Megan Saunders, une dirigeante de Microsoft, présente Paint 3D à la presse le 26 octobre 2016 à New York ( DON EMMERT / AFP/Archives )

Au final, si les ordinateurs désormais vendus et équipés de Windows 10 auront Paint 3D comme logiciel de dessin de base, les nostalgiques gardent la possibilité de télécharger la version originale sur le magasin en ligne de Microsoft.

Une manière de permettre au géant informatique de préparer ses fans à la disparition à venir, et inéluctable, du logiciel, sans qu'il y ait pour l'heure de calendrier de prévu à ce sujet.

Car c'est bien Paint 3D que "nous continuerons à améliorer et régulièrement mettre à jour afin que chacun y trouve les meilleurs outils", confirme M. Dupuy.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance. La prudence est de rigueur en raison d’une semaine chargée sur le plan macroéconomique avec les réunions de…

Publié le 11/12/2017

 Communiqué de presse Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social établie conformément aux dispositions de…

Publié le 11/12/2017

Eurazeo (+1,72% à 76,79 euros) affiche l’une des plus fortes hausses de l’indice SBF 120, bénéficiant des annonces de sa journée investisseurs de vendredi. Celle-ci était centrée sur…

Publié le 11/12/2017

Une cotation directe...

Publié le 11/12/2017

Natixis voit plus bas

CONTENUS SPONSORISÉS