En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 491.17 PTS
+0.73 %
5 490.5
+0.66 %
SBF 120 PTS
4 392.13
+0.60 %
DAX PTS
12 393.79
+0.55 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.00 %
7 569.03
+0.00 %
1.174
-0.30 %

Ola, concurrent indien d'Uber, lève des fonds pour s'étendre

| AFP | 267 | Aucun vote sur cette news
Le groupe chinois Tencent va investir dans Ola, concurrent indien d'Uber
Le groupe chinois Tencent va investir dans Ola, concurrent indien d'Uber ( PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives )

Ola, concurrent indien d'Uber, a annoncé mercredi la levée de 1,1 milliard de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs, parmi lesquels figure le groupe chinois Tencent.

C'est la première fois qu'un géant chinois de l'internet investit dans l'entreprise indienne, alors que le marché des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) est en plein essor en Inde.

Auparavant, Didi Kuaidi, opérateur de la principale plateforme chinoise de taxis et VTC devenu depuis Didi Chuxing, avait déjà pris une participation dans Ola, quand il s'était associé dans ce projet avec plusieurs autres investisseurs, dont le groupe japonais de télécommunications Softbank.

Ola, qui a précisé mercredi que Softbank faisait à nouveau partie des investisseurs ayant mis la main au portefeuille, cherche 1 milliard de dollars en plus.

L'entreprise indienne est actuellement présente dans 100 villes indiennes et compte sur l'argent levé pour financer son expansion.

De son côté, le président de Tencent, Martin Lau, a expliqué que l'investissement dans Ola permettrait à son groupe de mettre un pied dans un marché des VTC en "rapide expansion".

Les applications de VTC sont en plein essor en Inde en raison des problèmes chroniques de circulation urbaine. Mais elles sont confrontées à une vive résistance des taxis traditionnels.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

16,4 millions d'euros garanti sur 5 ans

Publié le 21/09/2018

Laurent-Perrier Tours-sur-Marne, le 21 septembre 2018   Communiqué financier   L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé…

Publié le 21/09/2018

United Natural Foods est attendu en forte baisse à l'ouverture après la publication de résultats trimestriels décevants. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal le spécialiste des produits…

Publié le 21/09/2018

Ça se complique pour Engie en Belgique...

Publié le 21/09/2018

Robertet se distingue à la mi-journée, en hausse de % à euros...