En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-
5 350.5
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-
DAX PTS
12 210.55
-
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.00 %
1.143
-0.09 %

Nouveau bug à Facebook, qui a rendu publics les posts de 14 millions d'utilisateurs

| AFP | 333 | Aucun vote sur cette news
Le logo de Facebook photogaphié sur un écran d'ordinateur. Facebook a indiqué jeudi avoir par défaut rendu publics des messages postés par 14 millions d'utilisateurs pendant quatre jours en mai
Le logo de Facebook photogaphié sur un écran d'ordinateur. Facebook a indiqué jeudi avoir par défaut rendu publics des messages postés par 14 millions d'utilisateurs pendant quatre jours en mai ( Oli SCARFF / AFP/Archives )

Facebook a indiqué jeudi avoir par défaut rendu publics des messages postés par 14 millions d'utilisateurs pendant quatre jours en mai, dernière bévue en date pour le réseau social qui multiplie les controverses sur l'utilisation des données de ses membres.

"Nous avons récemment repéré un bug informatique qui suggère automatiquement de rendre publics les messages créés par certaines personnes", a indiqué Erin Egan, chargée des questions de vie privée chez Facebook.

Cette erreur est intervenue alors que le groupe travaillait à une nouvelle façon de partager certains éléments du profil des utilisateurs, comme les photos.

Elle a affecté le réseau du 18 au 27 mai, Facebook étant parvenu à suspendre le bug dès le 22 mai mais ayant eu besoin de cinq jours supplémentaires pour rendre tous les messages privés, c'est-à-dire accessibles seulement aux "Amis".

"Nous avons résolu ce problème et avons commencé (jeudi) à prévenir toutes les personnes affectées et à leur demander de vérifier tous les messages qu'elles ont postés durant cette période", a souligné Mme Egan.

"Le bug n'a pas eu de répercussions sur ce que les gens avaient publié précédemment et ils pouvaient toujours choisir l'audience (de publication)", a-t-elle précisé, en présentant les "excuses" du groupe.

Normalement, le réseau social suggère par défaut, au moment où l'on publie un message, la même audience ("Public" ou "Amis") que celle que l'usager a choisie lors de sa dernière publication. Mais le bug a, pour certains utilisateurs, proposé systématiquement par défaut la publication "Public" même si l'utilisateur a l'habitude de ne partager ses messages qu'avec ses amis.

Selon le réseau social, qui compte 2,2 milliards d'utilisateurs actifs dans le monde, il est probable que ce bug ait touché des usagers ayant des "photos à la une" ("featured photos") sur leur profil, des images qui sont toujours publiques.

Les quelque 14 millions d'utilisateurs concernés sont censés voir apparaître lors de leur connexion au réseau social une notification les incitant à se rendre sur une page à part où ils pourront étudier les posts touchés par ce bug.

Ces 14 millions comprennent les utilisateurs qui ont publié des messages "Publics" pendant la période concernée, selon les précisions du réseau.

Ce problème intervient au moment où Facebook est déjà empêtré dans plusieurs affaires de données personnelles.

Le groupe est notamment fortement critiqué depuis mars pour avoir laissé échapper les données de dizaines de millions d'usagers à leur insu vers la firme Cambridge Analytica.

Il s'est de nouveau retrouvé cloué au pilori cette semaine après avoir confirmé que le constructeur chinois de smartphones Huawei, jugé proche du pouvoir chinois et mis au ban des fournisseurs de l'armée américaine, figurait parmi les fabricants autorisés à utiliser les données personnelles de ses usagers.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/08/2018

Des pompiers sur les lieux d'un incendie dans un immeuble d'habitation à Aubervilliers, le 19 août 2018 ( Thomas SAMSON / AFP )Un incendie dans un immeuble d'habitation a fait sept blessés…

Publié le 20/08/2018

L'actrice italienne Asia Argento lors du Festival de Cannes, le 19 mai 2018 ( Loic VENANCE / AFP/Archives )L'actrice italienne Asia Argento, figure de proue du mouvement #MeToo après avoir…

Publié le 20/08/2018

Des habitants de la ville brésilienne de Pacaraima brûlent des pneus et des biens de migrants vénézuéliens le 18 août 2018 ( Isac DANTES / AFP )Le gouvernement brésilien a ordonné dimanche…

Publié le 19/08/2018

Des pompiers sur les lieux d'un incendie dans un immeuble d'habitation à Aubervilliers, le 19 août 2018 ( Thomas SAMSON / AFP )Un incendie dans un immeuble d'habitation a fait sept blessés…

Publié le 19/08/2018

Le milieu de terrain de Nîmes Denis Bouanga buteur lors de la victoire 3-1 face à Marseille au stade des Costières en 2e journée de L1 le 19 août 2018 ( PASCAL GUYOT / AFP )Premier accroc:…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…