En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Moins d'un Français sur deux prêt à utiliser la voiture autonome

| AFP | 415 | Aucun vote sur cette news
Plus d'un Français sur deux ne sont pas prêts à faire confiance à une voiture complètement autonome, selon une étude
Plus d'un Français sur deux ne sont pas prêts à faire confiance à une voiture complètement autonome, selon une étude ( JUSTIN TALLIS / AFP/Archives )

Moins d'un Français sur deux (43%) se déclare prêt à utiliser une voiture complètement autonome, c'est-à-dire sans intervention humaine, selon un sondage publié mercredi.

La moité d'entre eux se dit motivée par "la perspective de trajets moins fatigants" et "la sécurité renforcée" que présentent ces voitures à l'aube de leur commercialisation, selon cette étude réalisée en mai par OpinionWay auprès de plus de 1000 personnes.

Les économies de carburant (38%) et la possibilité de se garer plus facilement (28%) sont d'autres atouts techniques pris en compte par ces adeptes de la voiture intelligente.

Mais le véhicule autonome se heurte encore à des barrières psychologiques: plus d'un Français sur deux (56%) ne sont pas prêts à lui faire confiance, évoquant la crainte d'avoir un accident (45%) et l'absence de plaisir de conduire (41%).

L'intelligence artificielle sur laquelle repose un grand nombre de technologies nécessaires aux voitures autonomes est en train de transformer le secteur automobile.

Des véhicules avec des fonctions autonomes, comme la possibilité de réguler la vitesse, circulent déjà sur nos routes et la plupart des grands constructeurs automobiles se sont lancés dans une course pour mettre sur le marché une voiture sans chauffeur d'ici 2020.

Les partenariats et les investissements se multiplient pour tenter de mettre au point un véhicule sûr.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.