En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-0.34 %
4 812.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
3 821.84
-0.29 %
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.75 %
1.139
+0.02 %

Londres "inquiet" de la participation de Huawei à la 5G britannique

| AFP | 492 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de la Défense britannique Gavin Williamson serait inquiet de l'éventuelle participation de Huawei au déploiement de la technologie 5G au Royaume-Uni
Le ministre de la Défense britannique Gavin Williamson serait inquiet de l'éventuelle participation de Huawei au déploiement de la technologie 5G au Royaume-Uni ( GREG BAKER / AFP/Archives )

Le ministre de la Défense britannique Gavin Williamson a exprimé sa très "vive inquiétude" quant à la participation du géant chinois des télécoms Huawei au déploiement de la technologie 5G au Royaume-Uni, rapportait jeudi la presse britannique.

"J'ai de graves et très vives inquiétudes au sujet de la fourniture par Huawei du réseau 5G en Grande-Bretagne. C'est quelque chose qu'il faudrait examiner de très près", a déclaré, à l'occasion d'une visite en Ukraine, le ministre, cité par le quotidien The Times.

Huawei, un des principaux fournisseurs mondiaux d'équipements et de services de technologies mobiles, est montré du doigt par des responsables occidentaux pour ses liens supposés avec les services de renseignement chinois. L'entreprise tout comme le gouvernement chinois démentent toutefois toute coopération à des fins d'espionnage.

"Nous devons reconnaître le fait (...) que l'État chinois agit parfois de manière malveillante", a souligné Gavin Williamson.

La participation de Huawei au déploiement de la 5G au Royaume-Uni avait été également mise en question début décembre par le chef du renseignement extérieur britannique (MI6), Alex Younger, et le groupe britannique de télécoms BT a récemment indiqué qu'il se défaisait d'équipements Huawei pour son réseau de téléphonie mobile.

L'entreprise chinoise a également dû faire face ces derniers mois au rejet de ses équipements aux Etats-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en France ou en Allemagne.

La 5G, future norme de téléphonie mobile censée offrir un débit nettement plus important, est appelée à devenir un moteur de la transition numérique des économies, des véhicules autonomes à l'intelligence artificielle. Huawei ambitionne de devenir un leader mondial dans son déploiement.

Au Royaume-Uni, le déploiement de cette technologie doit passer par une phase de test à grande échelle dans la région des West Midlands (centre de l'Angleterre), qui compte notamment Birmingham, la deuxième ville du pays en termes de population.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…