En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.72 PTS
+0.21 %
5 368.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 240.53
+0.08 %
DAX PTS
12 094.60
-0.01 %
Dowjones PTS
26 089.61
-0.07 %
7 479.11
+0.00 %
1.121
+0.04 %

Les terres rares, arme redoutable aux mains de Pékin

| AFP | 1028 | 4.90 par 10 internautes
A cyclist is pictured in 2011 riding along a dusty road where dozens of factories process rare earths, iron and coal on the outskirts of Baotou city in Inner Monglia, northwest China
A cyclist is pictured in 2011 riding along a dusty road where dozens of factories process rare earths, iron and coal on the outskirts of Baotou city in Inner Monglia, northwest China ( Frederic J. BROWN / AFP/Archives )

Des ampoules aux missiles guidés, en passant par les écrans plasma ou les smartphones, difficile de se passer des terres rares. En contrôlant plus de 90% de l'approvisionnement mondial de ces métaux indispensables à de nombreuses industries, Pékin détient une arme redoutable dans sa guerre commerciale contre Washington.

Que sont les terres rares?

Il s'agit d'un ensemble de 17 métaux essentiels aux technologiesde pointe, que l'on retrouve dans les smartphones, les écrans plasma, les véhicules électriques mais aussi l'armement. Contrairement à ce que laisse entendre leur dénomination, les terres rares sont relativement abondantes mais leurs propriétés électromagnétiques -- particulièrement recherchées -- en font des "métaux stratégiques".

La Chine n'est pas seulement le premier producteur de terres rares au monde, elle en est aussi le premier raffineur et Washington dépend très largement du géant asiatique pour son approvisionnement.

Même les Etats-Unis exportent des terres rares vers la Chine pour y être transformées.

Signe de la vulnérabilité américaine, les terres rares devraient être exclues des prochaines hausses de droits de douane visant la quasi-totalité des produits chinois aux Etats-Unis.

Pourquoi la Chine couperait-elle les exportations?

Les terres rares donnent à la Chine un énorme levier politique et économique face aux Etats-Unis.

La guerre commerciale entre les deux géants s'est intensifiée depuis que l'administration Trump a interdit aux sociétés américaines de vendre des technologies à Huawei. Cette décision pourrait mettre en péril le numéro deux mondial des smartphones, bientôt privé d'un approvisionnement crucial en puces électroniques.

Production et réserves de métaux rares
Production et réserves de métaux rares ( Jonathan WALTER / AFP )

Si Pékin s'était jusque-là limité à des sous-entendus, le ton est brutalement devenu plus menaçant mardi.

"Si quelqu'un veut utiliser des produits fabriqués à partir de nos exportations de terres rares pour freiner le développement de la Chine, alors je pense que (...) le peuple chinois sera mécontent", a mis en garde un responsable de la puissante agence de planification économique (NDRC).

L'impact sur les fabricants américains pourrait être désastreux.

"La Chine pourrait provoquer la fermeture de presque toutes les chaînes de montage d'automobiles, d'ordinateurs, de smartphones et d'avions dans le monde si elle décidait d'imposer un embargo sur ces matériaux", prévenait la semaine dernière James Kennedy, président du cabinet ThREE Consulting, dans la revue spécialisée National Defense.

Y a-t-il des précédents?

Les terres rares
Les terres rares ( Florian SOENEN / AFP )

En 2010, en représailles à un différend territorial, Pékin avait brutalement interrompu ses exportations de terres rares vers le Japon.

Les entreprises de haute technologie de l'archipel, très dépendantes du voisin chinois, avaient été durement touchées.

Pour protéger ses ressources menacées d'épuisement, la Chine avait par ailleurs instauré des quotas d'exportation. Les Etats-Unis, l'Union européenne et le Japon avaient porté l'affaire devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC), qui leur a donné raison en 2014.

Pékin va-t-il mettre sa menace à exécution?

La Chine n'appuie peut-être pas encore sur la gâchette, parce que toute restriction aux exportations de terres rares pourrait déclencher une chasse aux sources alternatives.

Malgré son quasi-monopole sur l'offre, la Chine n'est pas le seul pays à posséder d'importantes ressources.

Le Brésil et le Vietnam disposeraient chacun de gisements estimés à 22 millions de tonnes sur un total mondial de 120 millions, selon l'institut d'études géologiques américain (USGS). Les réserves de la Chine sont estimées à 44 millions de tonnes.

Pourquoi si peu de pays producteurs?

Jusqu'au milieu des années 80, les Etats-Unis dominaient la production mondiale. Mais avant de pouvoir être utilisés, ces métaux doivent être séparés et purifiés -- un processus très polluant.

En 2003, la mine de Mountain Pass en Californie - qui était alors la seule mine de terres rares aux États-Unis - a cessé sa production à la suite d'une catastrophe écologique. Elle a finalement été rouverte en 2011, après une flambée des prix des terres rares.

La Chine a accepté en revanche de "payer" le coût écologique de l’extraction et le raffinage des terres rares, ce qui explique sa domination du secteur, selon le courtier Aurel BGC.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
10 avis
Note moyenne : 4.90
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/06/2019

Neovaly débutera le 1er juillet 2019

Publié le 17/06/2019

Le rendement comme argument...

Publié le 17/06/2019

Air Lease Corporation a signé une lettre d'intention portant sur l'achat de 100 Airbus, dont 50 A220-300 et 27 A321XLR...

Publié le 17/06/2019

Sur un pic annuel...

Publié le 17/06/2019

Eurazeo Growth annonce la prise d’une participation minoritaire au capital de PayFit, leader de la gestion de la paie et des solutions RH pour les PME. La société d'investissement apporte 35…