En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 397.04 PTS
-0.53 %
5 392.50
-0.40 %
SBF 120 PTS
4 276.92
-0.51 %
DAX PTS
11 632.54
-1.32 %
Dowjones PTS
25 790.46
-0.37 %
7 345.22
-0.06 %
1.135
-0.01 %

Les principales étapes de l'affaire du Levothyrox

| AFP | 167 | Aucun vote sur cette news
Le Levothyrox
Le Levothyrox ( Lucie AUBOURG / AFP )

Du lancement de la nouvelle formule du médicament à la décision de justice, mardi, déboutant 4.113 malades qui avaient assigné le laboratoire Merck, les principales étapes de l'affaire du Levothyrox.

Nouvelle formule

Fin mars 2017, une nouvelle formule du médicament, fabriqué par l'Allemand Merck et administré à trois millions de personnes en France, arrive sur le marché à la demande de l'Agence du médicament (ANSM).

Le but de cette nouvelle formule, qui utilise le même principe actif, la lévothyroxine, mais avec de nouveaux excipients, est de rendre sa concentration plus stable, élément crucial pour l'efficacité.

Crampes, maux de tête, vertiges ou perte de cheveux: rapidement, des patients se plaignent de nombreux effets secondaires liés, selon eux, à cette nouvelle formule.

Une pétition pour réclamer le retour de l'ancienne rassemble plus de 170.000 signatures en septembre. La comédienne Anny Duperey adresse une lettre ouverte à la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Justice saisie

Les plaintes de patients se multiplient. La justice se saisit du dossier: une enquête préliminaire est confiée au pôle de santé publique du tribunal de grande instance de Marseille, dont la compétence s'étend jusqu'à Lyon, siège français de Merck.

L'ancienne formule du Levothyrox fait son retour dans les pharmacies le 2 octobre 2017 sous le nom d'Euthyrox. Mais le nombre de boîtes est limité.

A Lyon, le siège français de Merck est perquisitionné le 3 octobre en présence de deux magistrats du parquet de Marseille.

- Action collective -

Les effets indésirables sont dus à "un déséquilibre thyroïdien" causé par le changement de traitement et non à la nouvelle formule, assure le 11 octobre l'Agence du médicament (ANSM), dont le siège à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) est perquisitionné le 17.

Sur le plan civil, une action collective est engagée le 24 octobre 2017 contre Merck à Lyon, avec 108 premières assignations pour obtenir rapidement des indemnisations.

Le 31 octobre, une mission parlementaire menée par le député et médecin Jean-Pierre Door (LR, Loiret) conclut "surtout" à un défaut d'information.

Obligation de fourniture

Le 14 novembre 2017, le Tribunal de grande instance de Toulouse condamne Merck à fournir "sans délai" l'ancienne formule à des patients de Haute-Garonne. Merck France annonce qu'il va en importer 200.000 boîtes supplémentaires d'ici la fin de l'année.

Une information judiciaire contre X est ouverte à Marseille le 2 mars 2018 pour "tromperie aggravée", "blessures involontaires" et "mise en danger d'autrui". Elle sera élargie en novembre à "homicide involontaire".

D'après le ministère de la Santé, un demi-million de Français ont cessé de prendre le Levothyrox depuis le lancement de la nouvelle formule.

Merck dément

L'Association française des malades de la thyroïde (AFMT) dénonce la présence de nanoparticules de métal dans la nouvelle formule et des anomalies de composition.

Le laboratoire dément toute anomalie dans son médicament, tandis que l'Agence du médicament confirme, le 5 juillet 2018 "la bonne qualité de la nouvelle formule".

Merck annonce le 26 juillet qu'il prévoit de lancer cette nouvelle formule dans 21 pays de l'UE en 2019 après "avis positif" des instances sanitaires européennes mais précise, en novembre, qu'il continuera à fournir l'ancienne formule aux patients français en 2019.

Plaignants déboutés

Le 20 décembre 2018, le ministère de la Santé note l'absence d'augmentation de "problèmes de santé graves" à l'issue d'une vaste étude.

Le 5 mars 2019, à l'issue du premier procès intenté au civil dans cette affaire, qui s'est tenu en décembre, le tribunal d'instance de Lyon déboute 4.113 malades de la thyroïde. Ceux-ci avaient assigné le laboratoire Merck pour "défaut d'information".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/03/2019

La FIFA et le Comité d'Organisation Local (LOC) annonce qu'Orange devient le 6e Supporter national de la 8e édition de la Coupe du Monde Féminine de...

Publié le 20/03/2019

Arrivées de Laëtitia Desfossés en tant que Directeur Général Finance, Stratégie & Développement, et de Anne-Flore Le Gal au poste de Directrice des Ressources Humaines...

Publié le 20/03/2019

Google s’est vu infliger pour la troisième fois depuis juin 2017 une lourde amende de la part de la Commission européenne. La célèbre firme Internet devra payer 1,49 milliard d'euros en raison…

Publié le 20/03/2019

All Nippon Airways (ANA) a réceptionné son premier A380 à Toulouse, devenant ainsi le 15e opérateur du super-jumbo...

Publié le 20/03/2019

Foncière INEA a annoncé le lancement d’une augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) de ses actionnaires d’un montant brut maximum…