En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 866.54 PTS
-0.19 %
4 865.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
3 883.40
-0.14 %
DAX PTS
11 157.89
-0.43 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.137
+0.04 %

Le bitcoin chute après le piratage d'une plateforme sud-coréenne

| AFP | 659 | 5 par 1 internautes
Le Bitcoin est parmi un nombre de cryptomonnaies qui ont dégringolé en Asie après des informations sur une cyberattaque sur une plateforme d'échanges sud-coréenne
Le Bitcoin est parmi un nombre de cryptomonnaies qui ont dégringolé en Asie après des informations sur une cyberattaque sur une plateforme d'échanges sud-coréenne ( JACK GUEZ / AFP/Archives )

Le cours du bitcoin, principale monnaie virtuelle, est tombé lundi à 6.635 dollars, perdant plus de 13% par rapport à vendredi soir, soit sa plus forte baisse depuis février, après l'annonce du piratage d'une plateforme sud-coréenne.

Vers 10H00 GMT (12H00 à Paris), le cours de la cryptomonnaie valait 6.756,17 dollars pour un bitcoin, selon des chiffres agglomérés par le fournisseur de données financières Bloomberg, tombant sous la barre des 7.000 dollars pour la première fois depuis mi-avril. Vendredi vers 21H00 GMT, le bitcoin valait 7.646,27 dollars.

Cette chute est liée à l'annonce dimanche du piratage de Coinrail, une plateforme sud-coréenne. Cet événement "a suscité une peur sur l'ensemble des cryptomonnaies", qui presque toutes évoluaient dans le rouge lundi matin, a ajouté David Madden de CMC Markets.

L'ethereum et le ripple, les deuxième et troisième cryptomonnaies en capitalisation, perdaient ainsi à la mi-journée respectivement environ 11% et 14% par rapport à vendredi soir.

Sur son site internet, la plateforme sud-coréenne Coinrail a annoncé que 70% des monnaies virtuelles présentes sur les comptes avaient été vérifiées et placées en lieu sûr. Pour les 30% restants, elle a indiqué qu'une enquête était en cours et que le montant des cryptomonnaies dérobées restait encore à estimer.

Les monnaies virtuelles ont déjà dû faire face à plusieurs histoires de piratage dans le passé.

"Les échanges n'utilisent pas les technologies de pointe pour protéger les consommateurs et les pirates en profitent", a commenté Naeem Aslam, analyste pour Think Markets.

Fin janvier, le géant Coincheck s'était fait dérober un montant record d'environ 430 millions d'euros en NEM (dixième cryptomonnaie en matière capitalisation à l'époque).

Le bitcoin est une monnaie virtuelle lancée en février 2009 et qui ne valait que quelques cents à cette époque.

En 2007, elle a défrayé la chronique pour avoir connu une explosion de sa valeur, dépassant en décembre les 19.500 dollars pour un bitcoin, contre environ 1.000 dollars un an auparavant.

Depuis, la bulle a explosé et le bitcoin évoluait autour des 7.500 dollars depuis plusieurs semaines.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Franchissement de seuil passif

Publié le 21/01/2019

Casino (+0,54 à 39,40 euros ) annonce avoir atteint son objectif de cessions d'actifs non stratégiques pour un montant de 1,5 milliard d'euros. Et ce, grâce un accord avec des fonds gérés par…

Publié le 21/01/2019

Henkel (-6,49% à 90,72 euros) affiche de loin la plus forte baisse de l’indice Dax après avoir averti que la hausse des investissements pèsera sur ses profits en 2019. Le bénéfice par action du…

Publié le 21/01/2019

Le constructeur aéronautique français Dassault Aviation annonce l’acquisition des activités mondiales de maintenance du suisse ExecuJet, une filiale de Luxaviation. Le montant de la transaction…

Publié le 21/01/2019

Air France et le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) se seraient entendus vendredi sur les principes d'un accord permettant de satisfaire les demandes d'augmentation salariale des pilotes et…