En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.60 PTS
-
5 407.5
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 340.39
-
DAX PTS
12 384.49
+0.43 %
Dowjones PTS
25 822.29
+0.25 %
7 397.23
+0.35 %
1.157
+0.03 %

Le New York Times approche les 2,5 millions d'abonnés en ligne

| AFP | 305 | Aucun vote sur cette news
Le New York Times a près de 2,5 millions d'abonnés payants à ses produits en ligne
Le New York Times a près de 2,5 millions d'abonnés payants à ses produits en ligne ( Jonathan Torgovnik / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le New York Times comptait près de 2,5 millions d'abonnés payants à ses produits en ligne à la fin du troisième trimestre et ses recettes publicitaires dans ce secteur ont progressé de 11% entre juillet et septembre, selon des résultats publiés mercredi.

Le quotidien américain a vu le nombre de ses abonnements exclusivement en ligne progresser de 154.000, à 2,487 millions sur le troisième trimestre. Sur un an, la hausse est de 59%.

Il s'agit d'un rythme supérieur à celui du trimestre précédent (114.000) mais inférieur à celui du 1er où, porté par l'élection de Donald Trump, il avait atteint 348.000.

Si les recettes publicitaires en ligne ont progressé, celles pour l'édition papier ont baissé de 20,1%. Cela a contribué à augmenter encore davantage la part des premières par rapport aux secondes dans le total à 43,3%, pour 35,5% un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires a progressé de 6,1%, à 385,6 millions de dollars, avec une progression des revenus provenant des abonnements de 13,6% mais une baisse de 9% des revenus publicitaires. Il est toutefois inférieur aux attentes du marché, qui étaient de 389 millions de dollars.

Le bénéfice net a atteint 32,2 millions de dollars, pour 406.000 dollars un an plus tôt. Le bénéfice par action ajusté, la référence en Amérique du nord, a largement dépassé les attentes à 20 cents, là où les analystes prévoyaient seulement 8 cents.

Le groupe a indiqué mercredi qu'il s'attendait à un nouveau recul de l'ordre de 10% de ses recettes publicitaires au 4e trimestre mais à une hausse de 10% des revenus provenant de ses abonnements.

Suite à la déception sur le chiffre d'affaires, l'action perdait 3,14% à 18,50 dollars à l'ouverture de Wall Street.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

   Bollène (France) - Le 21 août 2018 - 20:00 (CET)     EGIDE RENFORCE SON ORGANISATION COMMERCIALE AUX ETATS-UNIS   Le groupe Egide (ISIN: FR0000072373 - Reuters:…

Publié le 21/08/2018

Le montant du transfert s'élève à 6,5 ME auxquels pourront s'ajouter des incentives pour un maximum de 3,5 ME...

Publié le 21/08/2018

L'installation reflète l'adoption croissante de la technologie EOS en tant que standard de soin dans les centres orthopédiques...

Publié le 21/08/2018

Nacon officialise sa collaboration avec Marie-Laure 'Kayane' Norindr, joueuse professionnelle de eSport...

Publié le 21/08/2018

Entre le 13 et le 17 août, Bic a racheté pour près de 3,06 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 39 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré…