En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 476.17 PTS
-
5 462.00
-0.37 %
SBF 120 PTS
4 384.35
-
DAX PTS
12 350.82
-0.64 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.23 %
1.175
+0.02 %

Le minier Eldorado revient provisoirement sur sa menace de quitter la Grèce

| AFP | 324 | Aucun vote sur cette news
Des mineurs d'Eldorado protestent contre le gel annoncé des activités de la compagnie canadienne en Grèce. Celle-ci est revenue sur sa décision jeudi.
Des mineurs d'Eldorado protestent contre le gel annoncé des activités de la compagnie canadienne en Grèce. Celle-ci est revenue sur sa décision jeudi. ( LOUISA GOULIAMAKI / AFP )

La compagnie minière canadienne Eldorado a provisoirement retiré jeudi sa menace de geler ses activités en Grèce, soulignant qu'un "dialogue constructif" est engagé avec le gouvernement sur ses projets qui se heurtent à une forte contestation environnementale.

"Nous sommes très satisfaits du dialogue constructif" en cours avec le gouvernement, a déclaré dans un communiqué le président du groupe, Georges Burns, qui a mis en avant une série d'autorisations "de routine" récemment délivrées aux activités de la compagnie par les autorités grecques.

"Nous avons décidé de repousser provisoirement notre décision" de geler les activités du groupe en Chalcidique (nord-est), a-t-il ajouté, renvoyant aux résultats, attendus sous plusieurs mois, d'une procédure d'arbitrage que vient d'engager le gouvernement.

Cette décision a été annoncée alors qu'un demi-millier de mineurs du groupe manifestaient en milieu de journée dans le centre d' Athènes, menaçant de "tout casser" si Eldorado n'obtenait pas le feu vert à ses activités.

La société, dont les activités sont visées depuis des années par des recours de riverains et défenseurs de l'environnement, avait menacé le 11 septembre de suspendre ses activités à partir du 22, si elle ne décrochait pas les autorisations permanentes qu'elle réclame.

Exploitant déjà une mine à Stratoni (argent, plomb, zinc), Eldorado entend développer des activités d'extraction dans la même région, à Skouries (or, cuivre) et Olympias (or, argent, plomb, zinc). Le groupe a également un projet d'exploitation plus à l'est, en Thrace, à Perama (or, argent).

La société, qui affirme faire travailler 2.400 personnes et vouloir en recruter plus d'un millier supplémentaire, a déjà menacé à plusieurs reprises de quitter la Grèce pour faire pression sur de précédents gouvernements.

Le ministre grec de l'Environnement Georges Stathakis, avait répondu à la nouvelle menace du groupe en le rappelant au "respect des procédures détaillées" prévues pour les investissements par la "législation européenne et nationale".

Le Syriza du premier ministre Alexis Tsipras a longtemps soutenu l'opposition aux activités d'Eldorado, avant d'accéder au pouvoir et de s'activer pour attirer des investissements dans le pays surendetté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Suresnes, le 24 septembre 2018 : Recylex S.A. (Euronext Paris : FR0000120388 - RX) annonce ce jour que le Groupe a obtenu l'accord de l'ensemble des partenaires financiers…

Publié le 24/09/2018

      Communiqué de mise à disposition de documents   Neuilly-sur-Seine, le 24 septembre 2018       Mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin…

Publié le 24/09/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 24/09/2018

  RESULTATS SEMESTRIELS 2018                Paris, le 21 septembre 2018     Patrimoine 144,2 Millions d'euros   Résultat net…

Publié le 24/09/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 24 Septembre 2018   Déclaration des Transactions sur Actions Propres du 17 au 21 Septembre 2018   Conformément à la…