En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 493.20 PTS
+0.26 %
5 491.50
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 396.62
+0.23 %
DAX PTS
12 360.59
-0.11 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.175
-0.08 %

Laser: feu vert des actionnaires de Quantel pour un rapprochement avec Keopsys

| AFP | 492 | Aucun vote sur cette news
Un ingénieur de Hitachi porte un équipement optique, doté de huit paires de mécanismes de lasers optiques qui mesure l'activité du cortex frontal, lors d'une exposition high-tech à le 10 juillet 2010 à Tokyo
Un ingénieur de Hitachi porte un équipement optique, doté de huit paires de mécanismes de lasers optiques qui mesure l'activité du cortex frontal, lors d'une exposition high-tech à le 10 juillet 2010 à Tokyo ( YOSHIKAZU TSUNO / AFP/Archives )

Les actionnaires du fabricant français de laser Quantel ont approuvé vendredi le rapprochement annoncé avec le groupe breton Keopsys, une union qui donne naissance à un géant européen du secteur.

L'opération, qui prévoit à la fois un renforcement de Keopsys au capital de Quantel pour devenir actionnaire majoritaire et une intégration de l'ensemble des sociétés de Keopsys au sein de Quantel, a été approuvée par les actionnaires réunis en assemblée générale mixte.

"Ce rapprochement stratégique donne naissance à un nouveau champion européen des systèmes laser, fort de plus de 400 collaborateurs et de plus de 80 millions d’euros de chiffre d’affaires", indique Quantel dans un communiqué.

Ce mariage "ouvre de fortes perspectives de croissance, en particulier dans les domaines de la défense, des capteurs optiques pour les marchés de l’automobile et l’environnement et dans le domaine médical", souligne Marc Le Flohic, PDG de Quantel, cité dans le texte.

Basé à Lannion (Côtes-d'Armor), Keopsys était déjà devenu le principal actionnaire de Quantel fin 2016, prenant quelque 15% du groupe via sa holding Esira et maintenant le reste coté en Bourse. Marc le Flohic, PDG de Keopsys, avait alors aussi pris la tête de Quantel.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Les marchés actions européens ne s’éloignent guère de l’équilibre. Cette situation devrait se prolonger jusqu’à la clôture, hormis un nouveau développement dans le différend commercial…

Publié le 26/09/2018

Le CAC40 monte de 0,25% ce mercredi à 5...

Publié le 26/09/2018

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, a annoncé sa...

Publié le 26/09/2018

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, a annoncé sa...

Publié le 26/09/2018

Attention aux nouvelles normes