En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 053.31 PTS
-
5 061.50
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 049.60
-
DAX PTS
11 524.34
-
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.145
-0.10 %

WhatsApp assure transférer "très peu de données" vers Facebook

| AFP | 816 | 5 par 1 internautes
L'application WhatsApp sur l'écran d'un smartphone à Pékin le 26 septembre 2017
L'application WhatsApp sur l'écran d'un smartphone à Pékin le 26 septembre 2017 ( NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives )

La messagerie instantanée WhatsApp a réagi mardi à sa mise en demeure, la veille, par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) pour transfert illégal de données personnelles vers Facebook en assurant que cela concerne "très peu de données".

La Cnil reproche à WhatsApp la nouvelle version de ses conditions d'utilisation et de politique de confidentialité, à la suite de son rachat par Facebook en 2014, qui lui permet de transférer les données de ses utilisateurs vers sa maison-mère.

"La vie privée est quelque chose de très important pour WhatsApp, c'est la raison pour laquelle nous collectons très peu de données, en cryptant chaque message", a déclaré un porte-parole de la messagerie instantanée.

WhatsApp a par ailleurs assuré que "nous continuerons à travailler avec la Cnil pour nous assurer que les utilisateurs comprennent quelles informations nous collectons et comment nous les collectons".

La Cnil a constaté que la messagerie transmettait à Facebook des données concernant ses utilisateurs - numéros de téléphone et informations relatives aux habitudes d'utilisation, notamment - sans recueillir leur consentement préalable et sans qu'ils puissent s'y opposer autrement qu'en supprimant leur compte WhatsApp.

Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL, le 27 mars 2017 à Paris
Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL, le 27 mars 2017 à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP )

Afin de vérifier la conformité de ces transmissions de données à la Loi informatique et libertés, la Commission a ouvert une enquête mais a regretté que "Facebook a(it) extrêmement mal coopéré avec la Cnil", selon sa présidente, Isabelle Falque-Pierrotin.

Le Cnil a donné un mois à WhatsApp pour se conformer à la loi et lui demande notamment de recueillir le consentement des 10 millions d'utilisateurs français de WhatsApp avant toute transmission à Facebook et de leur donner la possibilité de s'y opposer tout en continuant à bénéficier du service.

Cette mise en demeure n'est pas une sanction et aucune suite ne sera donnée si WhatsApp se conforme à la loi dans le délai imparti. Dans le cas contraire, la Cnil pourra ouvrir une procédure de sanction.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

Un total de 721 patients a été recruté. L'analyse finale interviendra en 2019...

Publié le 22/10/2018

"Le chemin d'ici 2020 ne sera pas linéaire. Nous continuons à renforcer notre modèle économique pour accélérer au cours de 2019 et en 2020, vers nos objectifs"...

Publié le 22/10/2018

    WORLDLINE SA Société Anonyme au capital de 90.746.112,88 euros Siège social : River Ouest - 80 Quai Voltaire - 95870 BEZONS 323 623 603 RCS…

Publié le 22/10/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 22/10/2018

   Communiqué de Presse - Paris, le 22 octobre 2018     Danone confirme son objectif de croissance supérieure, durable et rentable     Le Séminaire Investisseurs de…