5 382.58 PTS
-0.31 %
5 384.0
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 292.74
-0.27 %
DAX PTS
13 034.44
-0.69 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Haut débit: une feuille de route prévue en septembre

| AFP | 229 | Aucun vote sur cette news
Le secrétaire d'Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, lors de l'ouverture de la Conférence nationale des Territoires à Paris le 17 juillet 2017
Le secrétaire d'Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, lors de l'ouverture de la Conférence nationale des Territoires à Paris le 17 juillet 2017 ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

Le gouvernement et les différents opérateurs devraient fournir en septembre une feuille de route visant à assurer une couverture en 4G et du haut débit partout en France d'ici 2020, a indiqué lundi le secrétaire d'Etat au Numérique Mounir Mahjoubi.

"C'est inacceptable aujourd'hui de ne pas avoir un internet de qualité ou de ne pas avoir un téléphone portable qui fonctionne en France. Les Français n'en peuvent plus, et il faut que ça change", a-t-il martelé sur RMC et BFMTV.

Or, "la première mission numérique du gouvernement, c'est l'inclusion", a-t-il souligné. "On ne doit laisser personne sur le côté."

"Nous avons rencontré tous les opérateurs nationaux, les opérateurs locaux, les élus locaux responsables des réseaux dits RIP --les Réseaux d'initiative publique--, (...) et on va continuer à les voir pendant l'été pour que d'ici septembre on soit capable de se donner une feuille de route", a-t-il indiqué.

Celle-ci doit "(permettre) la couverture de tout le territoire en mobile dès 2020 pour tous, avec (un accès à internet avec) du haut et du très haut débit pour tous dès 2020", a détaillé M. Mahjoubi.

Outre l'éradication des "zones blanches" et la 4G pour tous, le gouvernement veut garantir un "bon haut débit" à tous les Français en 2020, ce qui l'amène à négocier avec les différents opérateurs pour qu'ils accélèrent leurs efforts de connexion.

N'abandonnant pas l'objectif d'assurer du très haut débit pour tous --une vitesse de connexion d'au moins 30 mégabits par seconde (Mbit/s)-- en 2022, le président Emmanuel Macron a promis le 17 juillet une étape intermédiaire, avec du haut débit --au moins 8 Mbit/s-- deux ans plus tôt.

L'Agence du numérique estime que 5 millions de foyers ne disposent pas encore de ces 8 Mbit/s.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

    INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 14 décembre 2017       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU…

Publié le 14/12/2017

La rumeur fait état d'un feu vert imminent. Il faudra encore recevoir l'aval de trois autres pays majeurs.

Publié le 14/12/2017

Teva Pharmaceutical a annoncé un plan de restructuration destiné à réduire significativement ses coûts. Le plus important fabricant mondial de médicaments génériques compte réaliser 3…

Publié le 14/12/2017

Peugeot point en tête du CAC40 à la mi-journée (+1,6% à 17,3 euros), soutenu par de solides immatriculations en novembre mais également par une note...

Publié le 14/12/2017

M. Maillard veut rassurer...

CONTENUS SPONSORISÉS