5 366.15 PTS
+0.48 %
5 362.00
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 270.60
+0.45 %
DAX PTS
13 167.54
+0.83 %
Dowjones PTS
23 594.43
+0.70 %
6 372.91
+1.02 %
Nikkei PTS
22 416.48
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Gaspillage alimentaire: une appli pour relier supermarchés et associations

| AFP | 272 | Aucun vote sur cette news
Au rayon laitages d'un supermarché Auchan, dans le nord de la France, le 27 juin 2014
Au rayon laitages d'un supermarché Auchan, dans le nord de la France, le 27 juin 2014 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Pour encourager les grandes surfaces à donner leurs invendus aux associations caritatives et limiter le gaspillage alimentaire, une application mobile et gratuite a été lancée lundi en France, à l'occasion de la journée mondiale de l'alimentation.

"J'invite tous mes concurrents, et néanmoins partenaires, à joindre cette application pour que les associations puissent trouver tous les invendus dans tous les Auchan et autres grandes enseignes qui font cette prestation de service en France", a déclaré Régis Degelcke, membre du conseil d'administration d'Auchan, lors du lancement de l'application à Lille, en présence de responsables du groupe Auchan et de Xavier Bertrand, président LR de la région Hauts-de-France.

L'application The Food Life, reliée au site thefoodlife.org, recense et cartographie plus de 7.000 supermarchés en France, dont la superficie est comprise entre 400 et 2.500 mètres carrés.

Sur une carte de France, chaque grande surface est figurée par un onglet où apparaissent l'enseigne, l'adresse et un numéro de téléphone, à charge pour chacun des magasins de préciser le volume de produits frais à distribuer et l'heure à laquelle ils seront disponibles pour que les associations puissent venir les récupérer.

Le site devrait intégrer dans les semaines à venir tous les hypermarchés dont la surface est supérieure à 2.500 mètres carrés, ainsi que les supérettes de moins de 400 m2, a indiqué à l'AFP son instigateur, Arash Derambarsh, élu municipal de Courbevoie (Hauts-de-Seine) et un des initiateurs de la loi du 3 février 2016 contre le gaspillage alimentaire.

"Je crois beaucoup à la social tech, c’est à dire le fait que des patrons viennent porter leur aide, leurs connaissances, pour l’intérêt général. Je crois beaucoup à cette solidarité française et cette fraternité française", a déclaré M. Derambarsh.

"Le lancement de cette appli correspond au service après-vente 2.0 de la loi", a souligné M. Derambarsh, qui a pu la développer grâce au soutien de Marc Simoncini, fondateur du site Meetic.

"Depuis le vote de la loi (qui institue une amende de 3.750 euros pour toute grande surface qui refuserait de mettre ses invendus à disposition d'une association agréée, NDLR), 5.000 nouvelles associations locales se sont créées pour récupérer et distribuer des invendus alimentaires et plus de 10 millions de repas ont été distribués", a affirmé M. Derambarsh, qui sera reçu mercredi à l’Élysée.

M. Derambarsh mène campagne pour que la loi française soit généralisée et devienne une directive européenne. Il a déjà recueilli 910.000 signatures en ce sens et espère arriver au million d'ici à décembre.

L'appli The Food Life est disponible aussi bien sur l'Apple Store que sur le Play Store de Google.

Lundi était aussi lancée une autre application, Linkee, qui met en lien les professionnels (supermarchés, artisans, traiteurs, etc.) avec une "communauté" de bénévoles qui s'engagent à s'occuper de la logistique en région parisienne. (1.200 personnes à ce jour).

Le gaspillage alimentaire représente 20 kilos de déchets par an et par personne en France, selon le ministère de l'Agriculture.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

L'Iran a mis en garde Total contre la perte de son investissement s'il se désengageait du champ gazier géant South Pars.

Publié le 21/11/2017

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice 2017 d'ESI s'établit à 24,9 ME, en recul de 2,4% à taux constants par rapport à la même période...

Publié le 21/11/2017

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 51 ME

Publié le 21/11/2017

Au troisième trimestre, ESI Group a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 millions d'euros en baisse de 2,4% à taux de change constant. L'effet de change sur la période est négatif à hauteur de…

Publié le 21/11/2017

Kerlink, spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l’Internet des Objets (Internet of Things – IoT), annonce un partenariat avec Spark, leader des services numériques en…

CONTENUS SPONSORISÉS