5 127.34 PTS
+0.23 %
5 126.50
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 097.96
+0.21 %
DAX PTS
12 218.58
+0.36 %
Dowjones PTS
21 812.09
-0.40 %
5 851.78
+0.00 %
Nikkei PTS
19 353.77
-0.42 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Fin cette semaine de la carrière boursière de Cegid

| AFP | 232 | 1 par 1 internautes
Le fondateur de Cegid Jean-Michel Aulas en concersation avec l'ex-Premier ministre Manuel Valls le 11 mai 2015 à Lyon, durant une conférence sur la French Tech
Le fondateur de Cegid Jean-Michel Aulas en concersation avec l'ex-Premier ministre Manuel Valls le 11 mai 2015 à Lyon, durant une conférence sur la French Tech ( PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives )

L'éditeur de logiciels de gestion Cegid va mettre jeudi un terme à 31 années de présence ininterrompue à la Bourse de Paris, avec le retrait de la cote des dernières actions non encore détenues par les actionnaires majoritaires.

"Le retrait obligatoire interviendra le 27 juillet 2017", a indiqué l'Autorité des marchés financiers dans un avis publié lundi.

Les fonds américain Silver Lake Partners et britannique AltaOne Capital, qui avaient racheté leurs parts l'an dernier au fondateur Jean-Michel Aulas et son allié Groupama, avaient dès le début manifesté l'intention de retirer la société lyonnaise de la cote parisienne.

Fondée en 1983 par M. Aulas, Cegid avait été introduite en Bourse trois ans plus tard.

Le retrait obligatoire s'effectuera à un prix de 86,25 euros par titre, prix sur lequel s'est déjà aligné depuis quelque temps le cours de Bourse. Ce prix valorise l'ensemble de la société à près de 800 millions d'euros.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/08/2017

L'accord porte sur un H175...

Publié le 24/08/2017

Le sellier domine largement tous ses concurrents en matière de tarifs...

Publié le 24/08/2017

Guess a nettement revu ses objectifs annuels, visant désormais un bénéfice par action ajusté compris entre 52 et 60 cents contre une précédente estimation de 34 à 44 cents. L'enseigne de…

Publié le 24/08/2017

EDF rebondit de 0,53% à 9,185 euros après avoir confirmé l'objectif de production nucléaire annuelle de 390-400 térawattheure (TWh) annoncé le 28 juillet lors des résultats semestriel. Le titre…

Publié le 24/08/2017

   idi  INVESTIR EN PRIVATE EQUITY       Nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social au 31 juillet 2017   (Article L. 233-8 II du Code de…

CONTENUS SPONSORISÉS