En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-
5 090.00
-0.08 %
SBF 120 PTS
4 073.02
+0.00 %
DAX PTS
11 614.16
-
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
+0.00 %
1.157
-0.10 %

Fake news: Facebook va hiérarchiser les sources selon leur fiabilité

| AFP | 323 | Aucun vote sur cette news
Facebook va hiérarchiser les sources d'information selon le degré de fiabilité qui leur est accordé par les utilisateurs du réseau social
Facebook va hiérarchiser les sources d'information selon le degré de fiabilité qui leur est accordé par les utilisateurs du réseau social ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Facebook va hiérarchiser les sources d'information selon le degré de fiabilité qui leur est accordé par les utilisateurs du réseau social, a annoncé le groupe vendredi, nouvelle illustration de sa lutte contre les "fausses informations".

"J'ai demandé à nos équipes de s'assurer que nous donnons la priorité aux informations, fiables, (réellement) informatives et locales", a expliqué le patron de Facebook Mark Zuckerberg dans un texte publié sur sa page personnelle.

Mais comment décider du caractère fiable des sources d'information, s'interroge-t-il aussi, ajoutant avoir décidé de demander leur avis aux utilisateurs eux-mêmes.

"Nous allons désormais demander aux (utilisateurs) s'ils connaissent telle ou telle source publiant des informations et, si c'est le cas, s'ils font confiance à cette source. L'idée, c'est que certains médias ne sont considérés comme fiables que par leurs lecteurs ou téléspectateurs, tandis que d'autres bénéficient d'un degré de confiance plus large dans la société, même par ceux qui ne les suivent pas directement", explique M. Zuckerberg.

En fonction des réponses, les publications de médias considérés comme fiables seront plus visibles sur le fil d'actualités.

"Cette nouveauté ne modifiera pas la quantité d'informations que vous verrez sur Facebook. Cela ne fera que modifier l'équilibre des informations en faveur de sources qui sont considérées comme fiables par la communauté" des utilisateurs, poursuit M. Zuckerberg.

Cette nouvelle annonce intervient une semaine après une autre mesure de Facebook, qui a annoncé jeudi son intention de réduire la présence des marques et des médias sur les fils d'actualité.

Le groupe est critiqué depuis des mois, accusé notamment de ne pas assez lutter contre les fausses informations présentes sur le réseau, qui revendique deux milliards d'utilisateurs actifs mensuels.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Innate Pharma SA annonce que des données mises à jour issues des essais cliniques en cours évaluant monalizumab, le produit le plus avancé de son...

Publié le 16/10/2018

Deux essais cliniques pivots de phase III, contrôlés par placebo, évaluant Dupixent (dupilumab) dans le traitement de la polypose nasosinusienne...

Publié le 16/10/2018

Pharnext SA annonce aujourd'hui les résultats positifs de son essai clinique pivot de Phase 3 (PLEO-CMT) évaluant deux doses du PXT3003 contre placebo...

Publié le 16/10/2018

... et lance la construction de deux nouveaux parcs éoliens en France

Publié le 16/10/2018

Premiers résultats positifs de deux essais de phase III consacrés au Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de la polypose nasosinusienne Dupixent a significativement…